Avec les Activités Sociales, être jeune ET autonome, c’est possible !

©Ivanko80/Shutterstock

A 20 ans, pas toujours simple de prendre son envol. Logement, alimentation, transports… Les factures s’accumulent parfois, et les revenus ne suivent pas forcément.

Les Activités Sociales donnent un coup de pouce aux jeunes pour préparer leur avenir plus sereinement. L’Aide à l’autonomie des jeunes adultes (AAJ) peut leur permettre de poursuivre des études, d’entamer une formation ou de palier à l’absence allocations chômage pendant quelques mois.

Destinée aux jeunes de 20 à 26 ans, étudiants, demandeurs d’emploi ou en contrat d’alternance, elle participe au règlement des cotisations pour la sécurité sociale étudiante (100 € par an) et leur accorde par ailleurs entre 20 et 180 € par mois (cumulables avec les aides au logement, l’aide aux frais d’études, la bourse de l’enseignement supérieur et l’aide versée par l’employeur de l’autre parent).

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

4 × deux =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?