“Croqueurs de vie” : vivre, avec un handicap

Capture d’écran du webdoc “Croqueurs de vie”, réalisation Frédérique Arbouet et Dina Helfer, 2020. ©CCAS

Comment s’adapter à la société des valides, et surtout comment celle-ci s’adapte-t-elle à François, Emmanuelle, Sofiane et Sébastien ? Au travers des portraits de quatre bénéficiaires des Activités Sociales en situation de handicap, ce webdocumentaire nous interroge sur le regard porté sur le droit à la différence.


“J’ai le droit d’être différent” : le sourire espiègle, Sofiane, 11 ans, bénéficiaire autiste de la CMCAS Hauts-de-Seine, pose d’emblée ce qui n’est pas négociable avec le handicap. Porteurs d’un handicap moteur, mental ou sensoriel, visible ou invisible, adultes ou jeunes, Emma, François, Sofiane et Sébastien ont bien d’autres points communs : ils et elles travaillent, étudient, s’amusent, partent en vacances ou en colo, comme tout le monde… ou presque.

Car comment envisage-t-on les vacances, l’école et les études, le travail, la recherche d’emploi et la retraite, l’autonomie et le regard des autres ? Sans faire l’impasse sur les difficultés faites aux personnes handicapées, le webdoc est un superbe témoignage sans parti pris du parcours semé d’embûches – mais aussi de détermination – de quatre bénéficiaires concernés par le handicap.


Cliquer sur l’image pour accéder au webdoc

©CCAS


Le handicap n’est pas la star du documentaire

Avec tout son amour et une volonté de fer (“on a l’impression de faire le parcours du combattant 25 fois”, témoigne la mère d’Emmanuelle), la famille contrebalance certaines défaillances des institutions, et remet le focus sur la place centrale des accompagnants, qu’ils soient proches ou professionnels, à deux… ou à quatre pattes. “Le fauteuil m’a apporté beaucoup de liberté… Ma seule contrainte est l’accessibilité” rappelle Sébastien Sabbio, 39 ans, agent Enedis à Saint-Brieuc.

On en apprend aussi plus sur l’accompagnement spécifique proposé aux personnes en situation de handicap et à leur famille par les Activités sociales (vacances, aides notamment financières, loisirs, voir plus loin).

Le webdocumentaire aborde enfin le regard des autres – étrangers troublés par la différence et leur propre ignorance – et de la famille, première à découvrir le handicap de leur enfant, frère, sœur, mais aussi la personne elle-même.

En bref, du handicap on entend parler ; mais il n’est pas la star du documentaire.

Avec François Nissolle, 50 ans, blanchisseur à l’ESAT Jean Geneze de Pau depuis 29 ans, trisomique (CMCAS Béarn-Bigorre) ; Emmanuelle Beck-Rigola, 29 ans, diplômée en droit public, bénévole à l’association La Catalane Handi’Chiens de Rivesaltes, porteuse d’un handicap physique et sensoriel (CMCAS Aude-Pyrénées Orientales) ; Sofiane Madaci, 11 ans, écolier à Rueil Malmaison, tout jeune pratiquant du piano, autiste (CMCAS Hauts-de-Seine) ; et Sébastien Sabbio, 39 ans, agent Enedis à Saint-Brieuc, père de deux enfants et handibasketteur, porteur d’un handicap physique.


Pour en savoir plus

Plus d’infos sur les aides sociales et sanitaires proposées par les Activités sociales sur
ccas.fr > Santé social

Plus d’infos sur les vacances adaptées aux personnes en situation de handicap sur
ccas.fr > Santé social > Séjours pluriels

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

19 − six =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?