Les Ch’tis à Paris !

Tournois National Futsal 2015 à Ste Marie. L'équipe gagnante représentera la france au tournois international à Paris du 29 septembre au 4 octobre 2015©D.Delaine/ccas

Tournois national de Futsal 2015 à Ste Marie. L’équipe gagnante représentera la France au tournois international à Paris du 29 septembre au 4 octobre 2015©D.Delaine/ccas

Au terme d’une compétition passionnante, organisée (sans fausse note) les 30 et 31 mai par les Activités Sociales, l’équipe des CMCAS du Nord-Pas-de-Calais a validé son billet pour représenter la France lors du tournoi international de futsal qui se déroulera à Paris à l’automne prochain.


Intense, spectaculaire et surtout exempt de tout reproche. A l’heure où les instances du football mondial sont interpelées pour de sordides affaires, écornant un peu plus les propriétés originelles de ce sport collectif, le tournoi national de futsal, organisé sur le centre de vacances de Ste Marie-la-mer (Pyrénées-Orientales), a « taclé » les préjugés.

Venues de tout l’Hexagone, treize équipes se sont livrées, certes, de rudes batailles, souvent viriles, elles ont surtout fait preuve d’exemplarité en matière de fair-play. Et le jeu a primé sur l’enjeu. Ceci dit, comment pouvait-il en être autrement ? Car dès l’arrivée des équipes, en bon capitaine, Laurent Gomis, organisateur, avait pris soin de savamment rappeler les règles sportives et disciplinaires. « Ces rencontres sont avant tout un moment convivial et fraternel. » Des consignes suivies à la lettre par les footeux, durant deux jours, malgré un tirage au sort initial réservant des affiches susceptibles de réveiller des rivalités tenaces… comme ce fameux Ile-de-France vs Alpes-Provence.

Mais la guerre Nord Sud n’aura pas lieu et l’esprit belliqueux sera hors-jeu, sur et en dehors des terrains. Et samedi matin, même si l’envie de gagner, dans la perspective de se frotter au gratin mondial à l’automne prochain, se reflète sur les visages de chacun, le respect est de mise. Les matches de poules, au sein desquelles seules 4 équipes sortiront pour accéder aux quarts de finales offrent un spectacle parfois chatoyant.

Sous les yeux de Christophe Baldès, vice-président de la CCAS, les gestes techniques se multiplient sur les deux terrains du complexe « Pleïsport » de Canet-en-Roussillon. A 5 contre 5, sur un terrain de hand, dans des affrontements de 12 minutes, l’intensité est à son paroxysme. Les organismes souffrent, mais l’esprit d’équipe adoucit quelque peu les efforts individuels. Des valeurs appréciées, à leur juste valeur, par l’ancien président de la commission sport de la CCAS. « Merci aux organisateurs pour cette première. Notre choix a été le bon. Cette formule de sélection dans les territoires, par le biais des CMCAS, et ces phases finales nationales sont véritablement représentatives de l’esprit de nos Activités Sociales. Avec ces notions d’équité et de solidarité. »

Des vertus retrouvées le lendemain, malgré la tension qui monte à quelques heures du dénouement. Si, entre autres, l’explosivité du gardien corse, l’agilité de celui de Nord-Pas-Calais ou encore la véritable correction subie par Ile-de-France face à Pyrénées-Océan (un 7 à 0 sans appel), sont les faits marquants des quarts et demi-finales, le dernier match se caractérise par le pragmatisme à la sauce nordiste…

Comme c’est souvent le cas, c’est une finale tactique qui voit l’équipe Nord-Pas-Calais, favorite au fil des matches pour beaucoup d’observateurs, disposer d’une valeureuse formation de Pyrénées-Océan sur le plus petit des scores (1 à 0). Les Ch’tis peuvent alors exulter. Et ils ne s’en privent pas. La capitale s’offre à eux.


Le récital de Fayçal

Fayçal Ouladboutaher, de l'équipe du Nord-Pas-de-Calais©D.Delaine/ccas

©D.Delaine/ccas

Il a tout. La technique, la vivacité, la vision du jeu et l’altruisme. Fayçal Ouladboutaher, 27 ans, a illuminé le synthétique de son talent. Passes courtes, longues, râteaux ou roulettes, le pensionnaire de Roubaix était en démonstration. Sauveur de son équipe lors d’un quart de finale haletant face à Bourgogne Franche-Comté, il s’est surtout illustré par la simplicité et la pureté de son jeu, portant ses coéquipiers vers la victoire finale.

Pas étonnant que ce spécialiste de futsal soit régulièrement sélectionné en équipe de France. Fayçal, c’est un régal et surtout une intelligence de jeu signe des très bons joueurs, ou quand les qualités individuelles se mettent au service du collectif…Il sera sans conteste l’atout majeur d’une équipe nordiste homogène lors du tournoi de Paris. Le numéro dix, floqué dans son dos, lui va si bien !


Une première à tous les niveaux

Pour la première fois, l’équipe qui représentera la France au tournoi international de futsal s’est qualifiée sur le terrain… Fruit d’une idée judicieuse, élaboré dans un souci d’équité, ce système de qualification a séduit les participants. Durant trois mois, à l’initiative des CMCAS, des sélections se sont déroulées un peu partout en France et treize équipes ont eu le privilège d’en “découdre” à Ste-Marie. Si certaines ont payé leur distraction… l’équipe Nord-Pas-de-Calais n’a pas volé sa victoire sur le terrain et sur le papier ! Elle était bien composée, selon le règlement strict, de 10 joueurs dont 5 de plus de 30 ans…

Les Ch’tis peuvent dorénavant s’entrainer en vue d’honorer les couleurs de la France et des Activités Sociales lors de l’événement créé par Atom sport (association sportive des travailleurs des énergies et industries du nucléaire russe) qui se déroulera pour la première fois dans l’Hexagone, à Paris, du 29 septembre au 4 octobre. Ils y retrouveront les délégations russes, marocaines, bulgares, hongroises, italiennes, espagnoles, kazakhes et l’équipe de France des malvoyants. La pression va… monter.

6 Commentaires
  1. THIERS RENAUD 4 années Il y a

    Bravo aux organisateurs pour ce week-end.
    Le faire uniquement sur la journée de samedi pour pouvoir profiter du samedi soir serait peut être une idée ???
    Seul bémol, le règlement facilement contournable, 10 joueurs dont 5 de plus de 30 ans, certaines équipes avaient trop peu de vétérans qui jouaient réellement, il faudrait en imposé 2 ou 3 minimum sur le terrain.
    Même si les Ch’tis, avec leurs très belle équipe méritent leurs victoire, en demi finale contre notre vieille équipe de sudiste ( moyenne 36 ans) il n’y avait que des gamins…..
    Bravo à Fayçal Ouladboutaher qui en plus d’être un très bon joueur, a fait preuve
    d’un comportement exemplaire même quand on lui chatouillait gentiment les chevilles lol.

  2. Abdelhak 4 années Il y a

    Super tounoir, organisation au top!
    Merci pour l’hospitalité et la sympathie de tous!
    Pouvons-nous avoir accès aux photos de l’évènement? Comment?
    Merci.

  3. delcros 4 années Il y a

    Très bon week-end passé à st Marie, tout cela grâce à une excellente organisation.
    On a souvent entendue parler que des rencontre de se type on eu lieu par le passé quel plaisir d’avoir eu la chance d’y participer.
    N’y avait-il pas possibilité de réaliser l’ensemble du tournoi sur la journée du samedi?
    Est il possible de m’envoyer les photos en pièce jointes ?
    Merci d’avance

  4. macullo 4 années Il y a

    Bonsoir ,
    Très beau tournoi effectivement , merci à tous .
    Petite correction , le quart de final des vainqueurs ce fut contre Bourgogne Franche-Comte et non pas Champagne-Ardennes .
    Cordialement

  5. Alain Parent 4 années Il y a

    Bonjour,
    Merci ce fut un très bon week-end rempli de joie et d’émotion et aussi de stress.
    Bravo aux organisateurs et aux bénévoles qui se sont impliquer pour que cette fête soit une belle réusssite
    Sportivement
    Alain Parent

Laisser une réponse à Abdelhak Cliquer ici pour annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

dix-huit + 4 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?