Colo Cinemed : un marathon cinéma quarantenaire

Le festival Cinemed de Montpellier accueille tous les ans une colo CCAS, qui remet un prix lors de la cérémonie de clôture. ©Eric Raz/CCAS

Du 20 au 26 octobre, les ados de la colo Cinemed exerçaient leurs talents de cinéphiles au festival montpelliérain, partenaire de la CMCAS Languedoc depuis quarante et un ans, afin de remettre le prix Jeune Public des Activités Sociales à un film qui sera programmé l’été prochain dans les centres de vacances de la CCAS.

Photos : Éric Raz/CCAS

Comme chaque année depuis quarante et un ans, la ville de Montpellier se pare à l’automne des couleurs du cinéma méditerranéen lors de son festival Cinemed, dont la CCAS et la CMCAS Languedoc sont partenaires.

©Eric Raz/CCAS

La clôture du festival approche, et les débats se font âpres. Sous la houlette de Patrick Bedos (au premier plan), programmateur et intervenant cinéma, et en présence de Patrick Coulet, président de la CMCAS Languedoc, les jeunes échangent sur le film “Deux” de Filippo Meneghetti (France, 2019). Le film évoque un amour secret entre Nina et Madeleine, deux jeunes retraitées que leur entourage ne connaît pas vraiment.

©Eric Raz/CCAS


©Eric Raz/CCAS

Giovanni Denis, jeune colon (au centre) participe pour la deuxième fois au festival Cinemed. “À l’issue de cette colo, on obtient un regard différent sur les films. Si on ne le cultive pas, on finit par le perdre. C’est quelque chose qui se travaille et se maintient.”

©Eric Raz/CCAS

La colo achève son marathon cinéma avec le film “Certified Mail”, de Hisham Saqr (Égypte, 2019) qui raconte le combat d’une femme contre les démons de la dépression, suite à l’emprisonnement de son mari dans les geôles de la dictature égyptienne.

©Eric Raz/CCAS


©Eric Raz/CCAS

L’annonce du résultat du jury ne s’improvise pas. Chaque mot du discours doit être pesé.

©Eric Raz/CCAS

Un peu de détente avant la soirée de clôture. Jeanne et Liza attendent la projection de “Rabbi Jacob”. Liza (à gauche) et Jeanne se sont rencontrées en 2015, lors de leur première participation au festival. Lycéenne en terminale littérature, chant, cinéma et art, Liza suit un TPE (travaux pratiques encadrés) sur la musique au cinéma : “Dès que j’ai du temps libre, je regarde un film, déclare-t-elle. C’est cool que le festival accorde une vraie place aux jeunes. On voit des films touchants, hors du commun.”

©Eric Raz/CCAS

Quant à Anna (au premier plan) aimerait être journaliste. “C’est la première fois que je viens à Cinemed. J’y ai découvert beaucoup de choses qui peuvent influencer mon avenir : j’ai développé ma culture générale et compris l’organisation d’un festival. J’ai appris à faire des critiques constructives.”

©Eric Raz/CCAS

La colo au grand complet pose une dernière fois, dans la grande salle Opéra Berlioz du Palais des Congrès.

©Eric Raz/CCAS

Emmenés par Patrick Coulet (au centre), les membres du jury décernent le prix Jeune Public de la CCAS à “1982” de Oualid Mouaness (Liban, États-Unis, Norvège, Qatar, 2019). Le long métrage suit le destin de Wissam, ado de 11 ans vivant dans les montagnes libanaises et confronté aux premiers émois amoureux, alors que l’État d’Israël vient de d’envahir son pays.

Le film primé tournera l’été prochain dans les centres de vacances CCAS.

©Eric Raz/CCAS


©Eric Raz/CCAS

mediatheque

Colos, CESU, soutien scolaire, BAFA… Tout pour les jeunes et leur famille dans la rubrique Jeunes du site ccas.fr

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

1 + quatre =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?