16e Salon du livre d’Arras : l’utopie au présent

Illustration de l’affiche du festival 2017 ©Julie Maroh

Les 30 avril et 1er mai prochains, l’association Colères du présent organise la 16e édition du Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale à Arras. La manifestation se déroule sous le signe de l’utopie, thématique qui prend une signification toute particulière en cette année électorale.

Alors que le premier tour de l’élection présidentielle vient d’acter l’éclatement du paysage politique traditionnel, plaçant au second tour l’extrême droite et un candidat non issu du sérail politique, le Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale prend ses quartiers de printemps le week-end prochain à Arras (Pas-de-Calais). Ces rencontres offrent plus que jamais l’occasion de débattre des enjeux de cet entre-deux-tours et d’envisager de nouvelles perspectives pour les luttes à venir, en s’appuyant sur le thème choisi : celui de l’utopie.

Extrait d’une planche du t.2 de la bande dessinée “La Présidente” de Durpaire et Boudjellal ©Editions Les Arènes

Au cœur du grand chambardement mondial

Comme chaque année, vous avez rendez-vous avec de nombreux auteurs, dessinateurs, éditeurs, et personnalités qui vous inviteront à échanger, revendiquer, argumenter, sur les questions déterminantes pour notre vie de citoyen. La bien-nommée association Colères du présent, qui chapeaute ce salon, s’est trouvée particulièrement inspirée cette année, en proposant notamment un débat sur “Le Front national, entre fiction et réalité”. Sujet politique, ce parti est devenu avec l’élection présidentielle un phénomène littéraire et cinématographique, au cœur de nombreuses uchronies, ce genre littéraire ou cinématographique qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire ou la création d’un futur potentiel à partir de la modification d’un événement du passé. Ce que l’on peut résumer par une question commençant par “Et si… ?” On peut citer notamment la bande dessinée “la Présidente” de Farid Boudjellal et François Durpaire, qui met en scène les premier mois d’une mandature de Marine Le Pen, ou encore le film “Chez nous”, de Lucas Belvaux. Pourquoi le FN est-il devenu le sujet de tant de fictions ? L’uchronie permet-elle de dénoncer ou participe-t-elle de cette étrange fascination pour ce parti ?

Mais les bouleversements qui agitent notre pays sont loin d’être un phénomène isolé. C’est pourquoi d’autres débats se situeront au cœur de l’actualité mondiale. La soirée d’ouverture proposera notamment une rencontre autour de deux pays déterminants pour le destin de l’Europe : la Turquie et l’Islande, en présence du journaliste turc Ragip Duran, qui a connu la prison pour délit d’opinion, et de la députée du Parti pirate islandais Birgitta Jonsdottir. Les thématiques “Dire, écrire, incarner la migration” ou “Revenu universel : solution d’avenir ou miroir aux alouettes ?” mériteront également un petit détour par les chapiteaux du Clair-Logis ou Cinémovida.

Les Activités Sociales répondent présent !

La CCAS, la CMCAS Nord Pas-de-Calais ainsi que la SLVie d’Arras ne seront pas en reste. Partenaires de l’événement, elles organiseront le lundi 1er mai de 11 à 13 heures une projection-rencontre autour du film documentaire “la Bataille du charbon” de Jacques Renard, évoquant les grèves de 1948, suivie d’un débat. Leur stand vous accueillera également pour feuilleter des ouvrages écrits par des agents et découvrir des expositions en flânant, le programme dans une main et une bonne crêpe dans l’autre.

Planches réalisées par les jeunes de la colo Bandes dessinées & Co ©DR

À 16 heures, le même jour, le talentueux dessinateur Antonin présentera en compagnie des jeunes de la colo Bandes dessinées & Co qui s’est déroulée à Ambleteuse au début du mois d’avril, les planches sur lesquelles ils ont usé leurs crayons durant une semaine.

Mais le festival ne se veut pas uniquement agitateur de neurones : on y attend tous les amoureux du dessin, jeunes et moins jeunes, pour les ateliers Graff ta colère ! ou Illustra-thon, marathon d’illustration pour dessiner les rêves de mondes meilleurs qui les habitent. Le tout dans une ambiance festive, animée par les concerts du festival Le son du porte-voix. Venez nombreux !

Découvrez le programme sur

Téléchargez le programme

Cliquez ci-dessus pour découvrir tous les festivals

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quinze + quatre =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?