Familles : les aides à connaître pour la rentrée

Protection de la famille. Illustration.

©ivector/Shutterstock

Au moment d’affronter la rentrée et son lot de dépenses, petit tour d’horizon des aides nationales proposées par les CMCAS qui peuvent soutenir familles et enfants ponctuellement ou tout au long de l’année.

Être jeune coûte de plus en plus cher. Selon une enquête publiée en août dernier par l’Union nationale des étudiants de France (Unef), l’inflation pénalise en priorité les plus jeunes et les plus précaires. Elle atteint 6,47 % pour les étudiants, contre 6,1 % pour la moyenne des Français. Le coût global de la vie étudiante (loyer, alimentation…) a augmenté de 428 euros en un an.

Pour manger, les étudiants devront débourser à la rentrée prochaine entre 10 et 14 euros de plus par mois, pointe l’Unef, estimant qu’il devient « de plus en plus compliqué pour un étudiant de se nourrir correctement ». Les parents de jeunes enfants voient aussi les factures s’alourdir. La Fédération nationale des associations Familles de France met en avant la forte hausse du coût des fournitures scolaires (4,25 %) en août 2022. Dans ce contexte, les aides proposées par les Activités Sociales s’avèrent bien souvent essentielles.

Retrouvez toutes les aides et congés proposées aux familles par la branche des IEG et les Activités Sociales sur ccas.fr > rubrique Santé social
Certaines CMCAS proposent aussi des aides locales, n’hésitez pas à les contacter (voir l’annuaire des CMCAS).

Il est impératif que votre coefficient social soit à jour,
pour que vous puissiez bénéficier du montant des aides auquel vous avez droit !
Pour plus de renseignements : rapprochez-vous de votre CMCAS ou de votre SLVie.

Voir comment mettre à jour votre coefficient social en ligne dans notre tuto

L’aide familiale à la petite enfance

Vous avez un ou plusieurs enfants âgés de 3 mois à 3 ans ? Cette aide vous accompagne financièrement. Son montant varie de 150 à 400 euros par enfant selon le coefficient social de la famille et dans la limite des frais engagés. Dans le cas d’un couple composé de deux ouvrants droit, chacun peut bénéficier de cette prestation.

Elle est versée directement aux parents, sur présentation de justificatifs : dernier avis d’imposition, factures des frais de garde d’enfant, justificatif de la MDPH pour les enfants en situation de handicap de plus de 3 ans – l’aide est alors étendue jusqu’à leurs 7 ans.

Elle doit être demandée en proximité, auprès de votre CMCAS ou de votre SLVie (voir les contacts).

Ce dispositif est complémentaire du Cesu de branche, que les salariés peuvent solliciter auprès de leur employeur et qui offre la possibilité de choisir entre deux types de droits : soit des jours de « congé parent » (8 demi-journées cumulables) ; soit 60 heures de Cesu de branche : garde d’enfant, entretien du domicile, cours à domicile…

➥ Pour plus d’infos :

Le remboursement de la Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC)

Les étudiants en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doivent s’acquitter de la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC), d’un montant de 95 euros pour l’année scolaire 2022-2023.

Cette contribution sert à créer ou renforcer différents services dans l’établissement de formation et dans le Crous de l’académie dont il dépend : l’objectif est de favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et de conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à leur intention.

Les Activités Sociales remboursent intégralement la CVEC à l’ensemble des ouvrants droit et ayants droit conjoints, sans limite d’âge, et aux ayants droit enfants jusqu’à l’âge de 26 ans. Aide sans conditions de ressources.

➥ Pour plus d’infos : 

L’aide à l’autonomie des jeunes (AAJ)

Pour les jeunes âgés de 20 à 26 ans qui souhaitent poursuivre des études, entamer une formation ou sont sans allocations chômage pendant quelques mois… et font face à une perte de pouvoir d’achat, les Activités Sociales ont mis en place l’aide à l’autonomie des jeunes (AAJ).

Elle est destinée à ceux dont les parents ont un coefficient social inférieur ou égal à 22 500.

Ce dispositif mensuel, variant de 20 à 180 euros selon le coefficient social de l’ouvrant droit, est cumulable avec les aides au logement, l’aide aux frais d’études, la bourse d’enseignement supérieur et l’aide versée par l’employeur de l’autre parent.

➥ Pour plus d’infos : 

L’aide au soutien scolaire

Se remettre à niveau dans une matière, être aidé pour les devoirs, se préparer à un examen… nombreuses sont les raisons qui peuvent amener un enfant à avoir besoin d’un soutien dans sa scolarité.

C’est aux parents qu’il revient de choisir avec le jeune la formule qui lui convient le mieux : cours particuliers ou collectifs, cours en ligne, stage intensif pendant les vacances. C’est aussi à eux de trouver l’organisme auquel ils feront appel.

Le montant annuel de l’aide est plafonné à 1 000 euros pour les cours individuels et à 2 000 euros pour les autres dispositifs. La participation des Activités Sociales varie selon le coefficient social de la famille et est au minimum de 30 % pour les familles dont le coefficient social est supérieur à 18 000, jusqu’à 100 % de la dépense pour les coefficients les plus bas.

➥ Pour plus d’infos : 


Bon à savoir

Le coefficient social correspond au dernier revenu fiscal de référence divisé par le nombre de parts. À titre d’exemple, le montant de l’aide familiale à la Petite enfance se décline ainsi : de 0 à 20 000 : 400 euros ; de 20 000 à 40 000 : de 400 à 150 euros ; au-delà de 40 000 : 150 euros.

Il est impératif que votre coefficient social soit à jour,
pour que vous puissiez bénéficier du montant des aides auquel vous avez droit !
Pour plus de renseignements : rapprochez-vous de votre CMCAS ou de votre SLVie.

Voir comment mettre à jour votre coefficient social en ligne dans notre tuto

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?