À voir cet hiver sur la médiathèque des Activités Sociales

Buster Keaton et Charlie Chaplin dans une scène du film “Les feux de la rampe” (“Limelight”), réalisé par Charlie Chaplin en 1952. (capture d’écran https://www.dailymotion.com/video/x5xpq62)

Incontournables, animation, cinéma muet… Pour les fêtes, nous vous avons concocté un menu cinéma, à voir et revoir pendant les vacances sur la médiathèque en ligne de la CCAS.

Bienvenue dans l’ère de la culture 2.0 ! Fidèles à leur vocation, les Activités Sociales mettent les nouvelles technologies au service de l’accès à la culture pour tous, via le projet phare de l’année 2017 : la médiathèque en ligne. Littérature, cinéma, bande dessinée, webséries, presse, autoformation (grâce à des tutoriels vidéo)… tous les genres sont à portée de clic. Au total, ce sont 60 000 livres, 7 000 bandes dessinées et 11 000 films, des dizaines de conférences, de documentaires, ainsi qu’un vaste choix de titres de presse (musique, actualité, déco, féminins, sports, jeunesse…) qui vous sont proposés.

Buster Keaton vs. Charlie Chaplin

La rivalité qui oppose ces deux monstres sacrés du cinéma muet que sont Buster Keaton et Charlie Chaplin fait partie de notre imaginaire collectif : de même que l’on est soit Beatles, soit Stones, on est également plus Chaplin que Keaton, ou inversement, selon les affinités cinématographiques de chacun. L’un sourit, l’autre jamais, incarnant à la perfection les figures de l’auguste et du clown blanc. Pendant que Chaplin privilégie le personnage principal et l’histoire, intégrant au fur et à mesure de sa carrière des thèmes sociaux et politiques à ses films, Keaton axe son art sur un travail corporel et sur les moyens cinématographiques de le mettre en valeur. Ces deux-là ne sont en réalité que les deux faces d’une même médaille : celle du burlesque, mis en scène de mille et une façons. Des “Temps modernes”, à “Ma vache et moi”, en passant par leurs courts métrages respectifs, tout un panorama à (re)découv-rire à gorge déployée.

Des films d’animation pour toute la famille !

Rubika, située à Valenciennes (Hauts-de-France), se classe parmi les meilleures écoles de cinéma d’animation au monde, selon le Figaro étudiant (palmarès 2017). Les futurs diplômés y sont en particulier formés à l’animation numérique, de plus en plus présente dans le cinéma et les jeux vidéo. Plongez-vous dans le meilleur de la promo 2017, des courts métrages drôles, poétiques, farfelus, aux personnages attachants. Suivez les aventures d’April, la jeune fille à tête de poisson, pour qui l’eau est un poison mortel (”Hooked”, de Marine Boudry). Faites des paris avec vos enfants : qui de Dave, l’ours, ou Roy, l’écureuil, gagnera la bataille de la gourmandise ? (“Temptation” , de Catherine Lequang). Visitez les étranges “Twin Islands” de Manon Sailly, deux îles totalement symétriques, et où la moindre différence engendre le chaos. Tous ces univers, et bien d’autres, n’attendent que vous !

Médiathèque CCAS : des films d’animation Rubika 2017 – capture écran. Capture d’écran de la médiathèque CCAS, rubrique Cinéma. Des films d’animation de l’école Rubika sont proposés à toute la famille. ©DR

Les grands classiques de MK2

Producteur, distributeur et éditeur de films et de contenus, le groupe MK2 propose une vision singulière du cinéma, à l’écart des grands réseaux de distribution traditionnels. Sa philosophie ? Mouvoir et émouvoir, faire rire, pleurer, rêver, bondir, frissonner le spectateur, tout en l’amenant à réfléchir sur les évolutions de nos sociétés. Fondée en 1974, la maison MK2 a traversé les décennies, à l’affût des nouveaux talents, pour vous offrir le meilleur du cinéma mondial : de la Nouvelle Vague de Truffaut (“Jules et Jim” , “le Dernier Métro”) aux personnages déglingués de Gus Van Sant (“Paranoid Park”, “Last Days”), des grands classiques de Jacques Demy (“Une chambre en ville”, “les Demoiselles de Rochefort”) à l’univers fantastico-bizarre de David Cronenberg (“Faux semblants”), sans oublier les jeunes cinéastes les plus talentueux tels Xavier Dolan (“Laurence Anyways”), réalisateur du bouleversant “Mommy”, la sélection MK2 vous invite à voir et revoir les incontournables du 7e art.

La sélection CCAS

La CCAS accorde depuis toujours une large place au cinéma dans son offre culturelle, que ce soit à travers le festival Visions sociales, ou ses nombreux partenariats (festival Premiers plans d’Anger, Festival international du film de La Rochelle, Festival international du film d’Amiens,…) : il était donc naturel que les films portés par l’institution deviennent accessibles à tous par le biais de la médiathèque. Les films diffusés par l’Association pour la diffusion du cinéma indépendant (Acid) notre partenaire historique, y figurent en bonne place.

À voir, notamment “la Jeune Fille sans mains”, film d’animation de Sébastien Laudenbach (lire notre entretien), beau succès de l’année 2016, où l’on suit le parcours d’une jeune fille, vendue par son père au Diable. “Compte tes blessures”, de Morgan Simon, nous parle de jeunesse et de désir : Vincent, star du hard-rock de 24 ans au regard incandescent, se lance un nouveau défi : séduire la nouvelle femme de son père. Des sujets universels, traités avec humour et tendresse, qui devraient ravir toute la famille.

Comment ça marche ?

Certains contenus de la médiathèque sont en accès libre, d’autres sont payants. Pour ces derniers, vous réglez la location de films, livres, bandes dessinées, titres de presse en ligne à l’aide de jetons, achetés avec votre carte bancaire. Le prix en jeton est indiqué sur chaque livre ou film (1 jeton = 0,25 euro).

Première étape : rendez-vous sur ccas.fr et identifiez-vous à l’aide de votre NIA et de votre mot de passe. Accédez ensuite à la médiathèque dans la rubrique Culture et loisirs.
Deuxième étape : créditez votre compte. Cliquez sur le bouton “Je me connecte”, puis sur votre nom qui s’affiche. Dans le menu déroulant, allez dans la rubrique “Créditer mon compte”, puis laissez-vous guider.
Troisième étape : parcourez nos sélections et notre catalogue. Cliquez sur les films/livres auxquels vous souhaitez accéder : votre compte est ensuite débité du nombre de jetons correspondants.

À noter : les films de la médiathèque sont proposés en VOD (ou vidéo à la demande). Une fois commandée, vous pouvez visionner la vidéo durant 48 heures.

mediatheque

Veuillez-vous connecter sur ccas.fr (NIA et mot de passe) avant d’accéder au site.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?