Antonio Fischetti (Charlie Hebdo) : “Extraire une dimension sociale de la science”

Antonio Fischetti. Écrivain dont le livre “Charlie au labo” fait partie de la dotation livre CCAS 2018. ©Joseph Marando/CCAS

Docteur en physique, Antonio Fischetti est journaliste à “Charlie Hebdo” où il signe la rubrique “L’empire des sciences”. Son dernier ouvrage, “Charlie au labo”, regroupe 80 de ses chroniques récentes, illustrées par Loïc Faujour. À découvrir cet été dans vos centres de vacances et colos.

Vous avez une formation de scientifique, qu’est-ce qui a motivé votre envie de collaborer à “Charlie Hebdo” ?

J’ai d’abord été enseignant-chercheur, avant de bifurquer dans le journalisme, qui, en fait, m’a toujours intéressé. Je me suis rendu compte que j’avais plus une âme de vulgarisateur scientifique que de chercheur, et que le journalisme permettait d’évoluer dans de multiples domaines. J’ai d’abord travaillé à “Sciences et Avenir”. Plus tard, j’ai eu envie de parler de la science sous un angle plus politique, plus social. J’ai commencé à proposer des sujets à “Charlie” et c’est comme ça que j’y suis rentré. Je le lisais depuis que j’étais petit mais je ne pensais jamais y travailler.

Bien sûr, j’étais attiré par la dimension satirique et cette liberté de ton que je ne pouvais avoir nulle part ailleurs. J’étais aussi motivé par l’envie d’extraire une dimension sociale, sociologique de la science et ne pas seulement faire de la vulgarisation. Et inversement, j’aime aborder des sujets qui paraissent loin de la science sous un angle scientifique. On peut l’appliquer à plein d’autres domaines, comme la religion, la santé, l’écologie, le sport, etc. Par exemple, à propos des migrations, cela m’intéresse d’expliquer sous l’angle scientifique qu’étant donné que nous sommes tous d’origine africaine, nous sommes tous migrants.

La culture scientifique et technique est-elle suffisamment accessible aux profanes ?

Aujourd’hui celui qui veut s’informer n’a que l’embarras du choix. C’est plutôt se retrouver dans ce flux d’informations qui pose problème. En tant que journaliste, on doit essayer de donner une lecture, un éclairage.

Dans quels domaines les clichés sur la science sont-ils le plus tenaces ?

Je suis souvent confronté à une position anti-science de la part de personnes et notamment de lecteurs qui pensent que la science apporterait plus de mal que de bien. Dans la lignée de la philosophie des Lumières, je pense que la science est un facteur de progrès, qui doit bien sûr être surveillé pour que l’on n’en fasse pas une utilisation néfaste. Ce n’est pas tout blanc ou tout noir, je suis plus pour prendre en compte la complexité des choses. Reste qu’on peut comprendre la méfiance de l’opinion publique car le pouvoir technoscientifique a beaucoup menti jusqu’ici, notamment dans le domaine de l’écologie. Ce manque de transparence a laissé des traces.


A lire

“Charlie au labo”, d’Antonio Fischetti, illustrations de Loïc Faujour.
Belin, 2017, 352 p., 22 euros.

Cet été, Antonio Fischetti viendra partager sa passion des sciences dans les colos CCAS et vos centres de vacances : il sera du 23 au 27 juillet aux Jausiers (colo 15-17 ans), puis à Six-Four-les-Plages, à Giens, à Fréjus et à Saint-Raphaël, dans le cadre des rencontres culturelles de la CCAS.

Son livre fait également partie de la dotation lecture CCAS : retrouvez-le dans les bibliothèques de vos centres de vacances dès cet été.


Pendant vos vacances : cet été, 1200 rencontres culturelles vous attendent dans les centres de vacances et les colos de la CCAS

Programme complet à découvrir sur ccas.fr, rubrique Culture et Loisirs, et dans la brochure ci-dessous.

Rencontres culturelles 2018

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?