Energies en fête à Savasse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche 11 juin, les bénéficiaires de la CMCAS de Valence se sont retrouvés autour d’une scène rock et d’ateliers animés par les bénévoles des Activités Sociales pour réfléchir ensemble aux manières de les réinventer… En chemin, nous avons rencontré des passionné.e.s intarissables.

Plus de 800 personnes ont participé, dimanche 11 juin, à Energies en fête, au domaine des Roches, à Savasse (Drôme). Une journée entièrement animée par des bénévoles de la CMCAS Valence : les salarié.e.s engagé.e.s dans les SLVie, commissions, clubs et sections de CMCAS ont profité du beau temps pour inviter leurs collègues à découvrir leurs passions. La veille, les derniers concerts s’étaient terminés tard dans la nuit… Avant d’accueillir les familles, la commission jeunes de Valence lançait la deuxième édition de son Festinergie, accompagnée des jeunes de Dauphiné Pays de Rhône, de Bourg-en-Bresse et de Pays de Savoie.


« Nous souhaitons poursuivre la revalorisation du par et du pour les agents des IEG en oeuvrant dans le sens d’une véritable éducation populaire, de la transmission, de la pédagogie pour permettre d’écrire de nouvelles belles pages de l’histoire des Activités sociales et qu’elles deviennent celles d’un plus grand nombre d’énergéticiens ».
Eric Barbry, président de la CMCAS Valence

“Des mercredis pour les enfants autour de la nature”

Jérôme Anduze ©Didier Delaine/CCAS

Jérôme Anduze, 41 ans, est électricien sur le site du Tricastin et aussi astronome amateur. Toute la journée, petits et grands se sont succédé pour observer le Soleil grâce à un excellent matériel.

“Mon père était agent EDF et je m’étais inscrit dans un club d’astronomie à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard). Cela a été le début de la “catastrophe” : une passion dévorante ! J’ai débuté seul chez moi et une nuit j’ai vu Saturne avec ses anneaux dans mon télescope. J’ai réveillé toute la maisonnée ! J’ai donc acheté du matériel et bâti un observatoire à la maison avec une toiture coulissante. Voir ses premières planètes, ses premières galaxies, c’est un bonheur infini. Je vais proposer pour les mercredis des enfants ici, au domaine des Roches, de leur faire découvrir le Soleil grâce à un télescope. Et nous fabriquerons aussi des fusées à eau qu’ils pourront rapporter chez eux. Dans le cadre des Activités Sociales, je pense qu’il serait utile d’organiser des sorties pédagogiques consacrées à la nature. Car les nouvelles générations auront beaucoup à faire pour prendre soin de notre planète !”

“Donner de son temps pour une passion et pour les autres”

Sébastien Gheeraert, 40 ans, est opérateur à la centrale de Cruas (Ardèche). Entré chez EDF à 18 ans, cet ancien moniteur de voile en colonie de vacances est aujourd’hui membre de l’association du mini-train lyonnais.

“Pour faire une locomotive, on peut passer 2 000 à 3 000 heures. Il faut d’abord dresser les plans puis tout fabriquer, un vrai moteur reconstruit en miniature. C’est un rêve de gosse. J’ai deux enfants de 6 et 9 ans, et nous avons des trains dans toutes les chambres. J’ai ensuite acheté une locomotive de l’association et mes gamins participent à l’aventure avec moi. Ça se mérite, la confrérie des amateurs de vapeur ! C’est une façon de s’engager, de donner de son temps pour une passion et pour les autres.”

“Rendre ce que nous avons reçu”

Delphine Lamour. ©Didier Delaine/CCAS

Delphine Lamour, 44 ans, est réflexologue et aromathérapeute par passion, et assistante sociale. Toute la journée, elle a massé des participants pas mécontents de se reposer quelques minutes.

“Je me suis d’abord intéressée aux huiles essentielles, puis je me suis formée pour bien les utiliser. Je consacre une journée par semaine à la réflexologie mais on me dit aussi que mon approche globale de la personne, notamment grâce à la médecine chinoise, me sert dans mon métier d’assistante sociale. Nous sommes installés dans la région depuis quatre ans, mon mari est chargé d’affaire et de projet en chimie à Cruas. Avec nos deux garçons, nous partons régulièrement en vacances avec la CCAS. Nous revenons de Savines-le-Lac, en Savoie, où nous avons passé un week-end de trois jours pour notre fils de 15 ans, passionné de pêche. D’ailleurs, j’aimerais beaucoup une colonie de vacances autour de la pêche ! Grâce à l’atelier floral organisé par la CMCAS ici à Savasse, j’ai rencontré beaucoup de monde, ce qui m’a permis de créer du lien à notre arrivée dans la région. Quand nous aurons plus de temps avec mon mari, nous donnerons encore plus aux Activités Sociales, pour rendre ce que nous avons reçu. D’ailleurs, bientôt, je vais proposer mes services en réflexologie à la journée personnes âgées de la CMCAS. La solidarité est la valeur que nous partageons.

“Trouver les moyens de faire venir des jeunes”

Agnès Corrompt, 50 ans, retraitée et ancienne commerciale à la distribution à Valence, s’est lancée dans la confection de sacs à main. Elle est aussi secrétaire générale de la CMCAS Valence.

“Ma fille m’a demandé un jour de lui confectionner un sac pour le collège. Et je m’y suis mise ! J’ai toujours été dans les chiffons, ma grand-mère et ma mère tenaient des magasins de vêtements à Montélimar. Après les trousses de toilette et les ceintures, je me suis lancée dans les sacs à main. J’ai une fille de 13 ans alors je réfléchis au moyen de faire venir des jeunes et de proposer de nouvelles activités sociales. La page Facebook et le site internet de la CMCAS sont indispensables pour attirer de nouveaux publics. L’important, c’est le par et le pour. Les anciens nous prenaient par la main pour nous engager, à nous de faire de même avec les plus jeunes dans l’entreprise.”

Photographies : Didier Delaine/CCAS

Article modifié le 30 juin 2017

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

vingt − quatre =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?