Financer soi-même sa formation avec le CPF

©Shutterstock

Le Compte personnel de formation (CPF) est un dispositif de financement public de formation continue, créé en 2015, en remplacement du Droit individuel à la formation (DIF). Individuel, il vous permet de cumuler des droits à la formation tout au long de votre parcours professionnel, même en cas de changement de statut ou d’emploi.

Qui peut en bénéficier et comment l’activer ?

Le Compte personnel de formation s’adresse à toute personne active âgée de plus de 16 ans et, par dérogation, aux jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage.

Pour créer votre compte CPF, il vous suffit de vous inscrire – muni de votre numéro de Sécurité sociale et d’une adresse e-mail valide – sur le site moncompteformation.gouv.fr ou sur l’application Mon compte formation.

Comment le CPF est-il alimenté et la formation financée ?

Le CPF est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit celle travaillée. Vos droits acquis en 2021 seront disponibles au premier trimestre 2022.

Si vous exercez une activité à temps plein ou à mi-temps, leur montant s’élève à 500 € par an. Vous pouvez cumuler ces droits pendant dix ans, le plafond étant fixé à 5 000 €.

Si vous faites partie des salariés non qualifiés, vous recevrez 800 € par an, cumulables à hauteur de 8 000 €.

Pour les agents publics, les droits sont toujours comptabilisés en heures.

Lorsque vous choisissez de vous inscrire à une formation, si le montant de vos crédits CPF est insuffisant pour la payer, vous pouvez régler vous-même le reste à charge ou solliciter votre employeur.

Après avoir accusé réception de votre demande d’inscription, l’organisme de formation dispose de plusieurs jours pour la valider.

Quelles sont les formations accessibles et quand peut-on les suivre ?

Attention : toutes les formations ne sont pas éligibles au CPF.

Les formations qui entrent dans le dispositif (plusieurs milliers) sont répertoriées dans le catalogue sur Mon compte formation.

Pour trouver celle qui correspond à vos besoins, utilisez le moteur de recherche du site et appliquez les filtres correspondant à vos critères (montant maximal, durée, etc.).

Outre une formation, selon votre projet, vous pouvez faire financer la validation des acquis de l’expérience (VAE), un bilan de compétences et les permis B, C ou D.

Si vous êtes salarié et que la formation choisie se déroule sur votre temps de travail, vous devez obtenir l’autorisation de votre employeur. Il est nécessaire de faire la demande 60 jours avant le début pour une formation de moins de six mois, 120 jours avant pour une plus longue. L’absence de réponse vaudra acceptation.

Lorsque la formation se déroule en dehors de votre temps de travail, vous n’avez pas besoin d’accord préalable.

Si vous êtes demandeur d’emploi, votre interlocuteur est Pôle Emploi.

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?