#Kiffetaprésidente : Ève Berthet

https://player.vimeo.com/233973670

Photo©Charles Crié/CCAS

Ève Berthet, présidente de la CMCAS Pays de Savoie a choisi de nous emmener au centre de vacances CCAS d’Aiguebelette situé près du lac du même nom. Des colos estivales y étaient organisées. Aujourd’hui géré par la CMCAS grâce à une convention avec la CCAS, le site est mis à disposition de tous les bénéficiaires, d’avril à octobre, en accès libre, pour deux nuitées maximum. Ève Berthet souhaite valoriser ce site en y développant – pourquoi pas – un centre de loisirs, des mini-colos de proximité et toutes sortes d’activités.

Votre mot préféré ?

Amour.

Votre principal trait de caractère ?

Joyeuse.

Votre rêve de bonheur ?

Un monde solidaire.

La réforme qui vous a le plus marquée ?

Les négociations concernant les Activités Sociales. C’est un tournant ; on était sur la sellette et on a pu entrevoir leur fin.

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’hypocrisie.

Le personnage et la période historiques que vous préférez ?

Jean Jaurès ; la Révolution française.

Qu’est-ce qui vous est indispensable ?

Ma famille.

Le sujet qui vous tourmente ?

En ce moment, le droit d’asile et l’accueil des migrants.

https://player.vimeo.com/233973922

Photo©Charles Crié/CCAS

Si vous étiez un personnage de fiction ?

Je ne m’imagine pas en personnage de fiction.

Un artiste, un écrivain, un réalisateur ou un philosophe que vous admirez ?

Monet pour la peinture. Maupassant et Jean-Paul Sartre pour la littérature et Nat King Cole qui fut chanteur et compositeur.

Votre état d’esprit actuel ?

Je suis en pleine interrogation sur l’avenir des Activités Sociales à cause des attaques de ce nouveau gouvernement.

Un film, un livre, une musique que vous adorez ?

« Forrest Gump » qui retrace le parcours d’un être différent, capable de vivre plein de belles choses. C’est un film d’amour et d’amitié. « La Peau de chagrin » de Balzac : c’est une super leçon de vie. Et « Unforgettable » de Nat King Cole.

Un métier qui vous fait rêver ?

La restauration des œuvres d’art. J’ai une formation en arts plastiques et je fais de la peinture ; j’aurais aimé faire l’École du Louvre. Assistante sociale aussi.

Ce que vous voudriez être ?

Aucune idée. Zen.

Le don que vous aimeriez avoir ?

Peindre à la façon de Monet et de Van Gogh.

Votre sport préféré ?

La natation.

Un endroit qui vous fait rêver ?

Une plage préservée comme celle des Aresquiers à Frontignan, près de Montpellier. J’aime marcher sur la plage, surtout hors saison.

La plage des Aresquiers, à Frontignan, qu’Ève Berthet affectionne particulièrement. ©Shutterstock​

Votre occupation préférée ?

La lecture, car ça veut dire que je suis en vacances. Et puis la marche aussi.

Si vous étiez une chanson, un poème ou une devise ?

« Respect » d’Otis Redding chantée par Aretha Franklin, qui traite de l’égalité femmes-hommes. La femme lui demande un minimum de respect. On est dans les années 1960, à cette époque, les femmes donnaient leur salaire à leur mari…
Pour la devise, je dirais une phrase tirée de « Forrest Gump » : « La vie, c’est comme une boîte de chocolats, tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber. » Et puis aussi « ça va bien se passer », une phrase que je dis tout le temps. Ça signifie : on reste optimiste, je vais réussir à gérer.

Le mot qui résume pour vous les Activités Sociales ?

Solidarité.

Tags:
1 Commentaire
  1. Jehlé Jacques 4 ans Il y a

    Mille fois MERCI pour le cadeau qui a été déposé à ma porte en mon absence. C’est bien un geste de SOLIDARITE qui caractérise Mme la Présidente et son équipe qui fait chaud au coeur.

    Moi même j’ai été Président à un degré moindre certes puisqu’il s’agissait de la SLV d’Albertville dans les années 60. Ensuite épris de curiosité et de découverte une brillante carrière ( merci à celles et ceux qui m’ont fait confiance ) m’a conduit dans diverses régions de France, à Paris et en Outre Mer avant de m’expatrier pour presque 10 ans dans plusieurs régions du monde.

    Aujourd’hui, installé à Challes les Eaux, je vis une retraite un peu compliquée avec mon épouse malade.

    Encore MERCI Madame d’avoir eu un tel geste pour les anciens.

    Jacques Jehlé
    5 rue Pasteur
    73190 Challes les Eaux

Laisser une réponse à Jehlé Jacques Cliquer ici pour annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?