La Rochelle Cinéma : pleins feux sur Alain Delon

Le Fema rend hommage cette année à Alain Delon, qui fêtera ses 87 ans en novembre. Ici dans « Le Samouraï », de Jean-Pierre Melville (1967). ©Pathé Films, éditions René Château, Fida Cinematographica

Pour sa 50e édition, le Festival La Rochelle Cinéma (Fema) rend hommage à l’un des plus grands acteurs français : Alain Delon. L’occasion de revisiter tout un pan de l’âge d’or du cinéma hexagonal. La CCAS et la CMCAS La Rochelle, partenaires de l’événement, vous invitent à cette édition toute particulière qui se déroule du 1er au 10 juillet.

Il va y avoir foule sur le port de La Rochelle début juillet : le Festival La Rochelle Cinéma fête son demi-siècle d’existence. Et il voit les choses en grand, au propre comme au figuré. Il a choisi de célébrer un acteur mythique et magnétique du cinéma français : Alain Delon, 86 ans, dont le portrait géant sera projeté sur la Tour de la Chaîne, l’une des deux tours emblématiques du Vieux-Port.


À travers une sélection de 21 films, le spectateur pourra (re)découvrir la carrière du « Guépard » qui fit les beaux jours des salles obscures durant plus de deux décennies. De « Christine », de Pierre Gaspard-Huit (1958) qui vit naître son idylle avec Romy Schneider, à « Notre histoire » de Bertrand Blier (1984), pour lequel il recevra le César du meilleur acteur, en passant par « Plein soleil » (René Clément, 1960), « Le Samouraï » (Jean-Pierre Melville, 1967) ou « Monsieur Klein » (Joseph Losey, 1976), il y a largement de quoi se régaler. Le tout complété par une exposition et une table ronde… Avis aux fans de la star et aux amoureux du cinéma.

L’année du cinéma portugais

De nombreuses autres réjouissances attendent les cinéphiles lors de cette édition spéciale. À l’occasion de la saison culturelle France Portugal, le Fema propose un panorama du cinéma portugais, du cinéma muet aux films d’aujourd’hui.

On pourra y voir les films de cinéastes visionnaires qui ont marqué le septième art européen, tels que Manoel de Oliveira, João César Monteiro, ou Teresa Villaverde, et découvrir d’autres longs métrages projetés à la Quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes cette année. Le spectateur aura également tout loisir de passer « une journée avec Brad Pitt » ou de prendre une « leçon de musique », en présence du fils du maestro Ennio Morricone.

Les Activités Sociales au premier plan

Pour accompagner ce cru exceptionnel, les Activités Sociales mettent elles aussi les petits plats dans les grands. La CCAS et la CMCAS La Rochelle invitent les bénéficiaires à une soirée spéciale le mercredi 6 juillet à 20 heures, pour la projection du film « Les pires », de Lise Akoka et Romane Guéret, vainqueur du prix Un certain regard du Festival de Cannes 2022 et projeté à Visions Sociales, le festival de cinéma de la CCAS. La projection sera précédée à 18 heures par un atelier avec les deux réalisatrices et suivi d’un apéritif dinatoire.

Un tournage va avoir lieu cité Picasso, à Boulogne-Sur-Mer, dans le nord de la France. Lors du casting, quatre ados, Lily, Ryan, Maylis et Jessy sont choisis pour jouer dans le film. Dans le quartier, tout le monde s’étonne : pourquoi n’avoir pris que « les pires » ? Un film de Lise Akoka et Romane Guéret.

Les spectateurs en herbe ont également de quoi se réjouir ! Deux journées leur sont consacrées : le mercredi 6 juillet à 10 h 45, les petits loups sont attendus au CGR Le Dragon pour la projection de « Superasticot », film d’animation de Jac Hammam et Sarah Scrimgeour (à partir de 3 ans), suivie d’un pique-nique, puis d’un atelier autour du lombricompostage avec l’association Écho-Mer, et à un jeu en relai en équipe au Camping du soleil. Les plus grands (à partir de 8 ans) ont rendez-vous le vendredi 8 juillet à 14 h 15 pour voir le film « Les démons d’argile », de Nuno Beato, proposé en avant-première au festival, et pour s’initier à la technique du « stop motion » lors d’un atelier proposé par le Fema. Tout un programme !

Plus d’infos sur le site de la CMCAS La Rochelle et sur sa page Facebook


Infos pratiques

Festival La Rochelle Cinéma (Fema)
Du 1er au 10 juillet, un partenariat CCAS et CMCAS La Rochelle

Site internet : festival-larochelle.org

Tarifs réduits sur présentation de la carte Activ ou de son attestation, sur place à la billetterie du festival (La Coursive) ou en ligne, sur le site du Fema (sélectionner le « tarif réduit », et le motif « porteur de la carte activ ») :

  • Carte illimitée nominative : 67 euros (au lieu de 97 euros)
  • Carte 10 entrées : 32 euros (au lieu de 52 euros)
  • Carte 5 entrées : 19 euros (au lieu de 29 euros)
  • Carte 3 entrées : 13 euros (au lieu de 21 euros)
  • Billet adulte à l’unité : 5 euros (au lieu de 8,50 euros). Billet enfant : 3,50 euros.

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?