Nicolas Sanssouci, vice-président d’EnerGay : “Être soi-même, plus encore quand on en prend plein la gueule”

Nicolas Sanssouci, aujourd’hui conseiller clientèle distributeur senior Enedis à Puteaux. ©Didier Delaine/ CCAS

À 37 ans, après avoir bourlingué dans le monde entier et enchaîné les missions courtes, Nicolas Sanssouci navigue entre le groupe EDF et EnerGay, association LGBT+ des Industries électriques et gazières, dont il est vice-président.

“Être soi-même, plus encore quand on en prend plein la gueule” : le credo de Nicolas Sanssouci, agent Enedis à la Défense, est ce qui l’a poussé en 2016, en pleins débats sur le mariage pour tous, à prendre la vice- présidence de l’association EnerGay, qui accompagne les salarié·es lesbiennes, gays, bi·es et trans (LGBT+) des groupes EDF, Engie et de leurs filiales.

De parcourir… à changer le monde

Nicolas a déjà vécu plusieurs vies. Né à Nancy, originaire de Macouria, en Guyane, où il a passé son adolescence, Nicolas n’a jusqu’à 25 ans “pas de projet défini” et vogue au gré des jobs et des amoureux. Pays-Bas, Belgique, Espagne, Brésil, Argentine… Sans diplôme, il enchaîne les missions d’intérim et les CDD. Après cette “année sabbatique de dix ans”, ce fils d’un parachutiste et d’une travailleuse sociale cherche à “se poser” et reprend ses études. À 31 ans, un nouveau job alimentaire le conduit chez EDF, à Lyon. Pas qu’un job au final, puisqu’il est embauché en tant que conseiller clientèle à Marseille.

Candidat aux municipales en 2014, un temps proche de l’association Homosexualités et socialisme, l’histoire d’amour de Nicolas avec la politique “citoyenne” – qu’il distingue de la politique “politicienne” – débute avec Christiane Taubira, alors députée de Guyane, qu’il rencontre au collège. Un vrai déclic pour la suite. “Taubira, c’est tata Christiane ! Une femme forte qui a lutté pour la reconnaissance de la traite négrière comme crime contre l’humanité et l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.”

Une double casquette difficile à porter

Fierté gaie ou noire ne lui parlent pas tellement. “Je suis fier d’être moi-même. Pour un militant, c’est même un devoir”, affirme celui qui concède que sa “double casquette” – Noir et homosexuel – fait “un peu mal”, car racisme et homophobie ne l’épargnent pas. Tolérant par nature, il différencie “la maladresse de la méchanceté”. Et manie l’humour. Mais il sait aussi “dire stop”.

“À EnerGay, on n’est pas des gendarmes”

“À EnerGay, on ne fait pas de politique, mais de l’accompagnement ; on n’est pas des gendarmes, on fait appliquer la loi”, explique celui qui, en tant que vice-président, se forme constamment pour “conseiller des managers”. Une fierté, pour lui qui a commencé “en bas de l’échelle”… Son rôle ? Faire en sorte que chacun·e puisse être soi-même, au travail comme dans la société. “C’est la personne elle-même, son parcours et ses compétences, qui doivent primer sur l’identité ou l’orientation sexuelle, la religion, le milieu social, le genre ou la couleur de peau.”


c’est…

Une association de bénévoles
Fondée en 2002, l’association EnerGay est animée par des agent·es des Industries électriques et gazières bénévoles. Ses membres peuvent être référent·es régionaux·ales, mais se déplacent aussi dans toute la France pour représenter l’association lors d’événements ou rencontrer des interlocuteur·rices dans les entreprises.

Site Internet : www.energay.org

Un numéro d’écoute
Si vous rencontrez une situation problématique sur votre lieu de travail, que vous en soyez témoin ou victime, ou si vous souhaitez simplement contacter l’association, un numéro d’écoute est à votre disposition :
06 77 50 32 87.

Une asso où l’on adhère, qui que l’on soit
Quelles que soient son orientation sexuelle ou son identité de genre, on peut adhérer à EnerGay afin de soutenir l’action de l’association. L’adhésion n’est pas publique : seule l’association connaît votre identité.

En savoir plus sur l’adhésion
Adhésion en ligne (paiement CB) / Formulaire d’adhésion (chèque)

Contact : 06 77 50 32 87 / energay@energay.org 
Page Facebook : @energay

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

neuf + deux =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?