100% Live : une belle récompense pour les agents, 100 % faite maison

Imaginé et créé par des agents de la CMCAS Nord-Pas-de-Calais, le spectacle 100% Live a fait salle comble pour ses 10 ans, le 29 juin 2019 à Wasquehal, près de Lille. ©Bertrand de Camaret/ CCAS

Organisé par la CMCAS Nord Pas-de-Calais depuis 2008 mais désormais programmé tous les deux ans, l’événement a fêté ses 10 ans cette année. Pendant trois heures, 43 musiciens et chanteurs, agents énergéticiens, se sont succédé sur scène devant 500 spectateurs, pour des reprises de Philippe Katerine, de Niagara ou des Cranberries…

Fatigué mais heureux. Ce soir, Richard Leroy vient de signer sa “première création lumière de A à Z”. Il a toujours été passionné par la régie lumière, au point d’y consacrer ses études et de commencer à travailler dans le spectacle, comme roadie, pour des concerts de Johnny Halliday, Zazie, Tryo… “Mais je voulais faire de la création lumière, pas pousser des caisses”, témoigne-t-il.

Devenu agent GRT Gaz, il n’a pas abandonné sa passion, proposant ses services le week-end à des amis et à des associations. Alors, quand l’occasion s’est présentée d’être le régisseur lumière du concert 100 % Live organisé ce 29 juin par la CMCAS Nord Pas-de-Calais à Wasquehal, près de Lille, il n’a pas hésité.

30 titres interprétés par 43 bénéficiaires

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette année, sur les 84 titres proposés, 30 ont été retenus, interprétés par 43 personnes. De quoi assurer une programmation éclectique, de “Déshabillez-moi” (Juliette Gréco) version rock à “Pas de boogie woogie” (Eddy Mitchell), en passant par “Zombie” des Cranberries. À la fin de chaque morceau, la scène se vide pour laisser la place aux interprètes suivants, costumes en prime.

Une alchimie qui fonctionne, à en croire Stéphane, agent à GRT Gaz, rencontré à la sortie des trois heures de concert, qui ont attiré près de 500 spectateurs. Il a entendu de parler de l’événement car “la copine de [sa] femme a chanté sur scène”. Il n’a pas hésité à faire 50 km en voiture pour l’occasion. “Je ne suis pas trop musique”, confie Stéphane, qui opte “plutôt pour le sport” parmi les activités de la CMCAS. Pourtant, “je reviendrai et j’en parlerai autour de moi”, assure-t-il.

Presque un an d’organisation

À g., Stéphane Sergeant, créateur du concert et trésorier adjoint de la CMCAS ; à dr., Richard Leroy, agent GRT Gaz et régisseur lumière du spectacle.

Lancé en 2007 avec une première édition en 2008, 100 % Live est un concert de reprises, par des musiciens et chanteurs amateurs, agents de la branche des Industries électriques et gazières. Dit comme cela, cela paraît simple, mais l’organisation demande quasiment un an.

La première tâche consiste à dresser une liste des chansons proposées par les futurs participants. Les uns et les autres sont ensuite invités à choisir des titres qu’ils souhaitent interpréter. Ne sont retenus que ceux qui réunissent une formation au complet. Batteurs, guitaristes, bassistes, claviéristes, chanteurs et choristes composent donc des groupes à géométrie variable, mêlant les confirmés et les débutants.

L’équipe aux manettes du 100% Live (de g. à dr.) : Amélie Delacroix, intervenante chant ; Jean-Jacques Caucheteux, Marc Deleplanque, Jean-Marc Tredez, Sabine Delebarre, Sylvie Marbac et Stéphanie Maccioni (bénévoles), Stéphane Sergeant, créateur et organisateur du spectacle, Christian Poupaert (bénévole). ©Bertrand de Camaret/ CCAS

Pour en arriver là, il a fallu multiplier les réunions de préparation et les répétitions au cours de l’année. “C’est un gros travail”, confirme Stéphane Sergeant, trésorier adjoint de la CMCAS, qui a lancé le projet il y a plus de dix ans. “L’offre culturelle est importante à Lille, mais le concept de 100 % Live n’y existe pas. Je pense que c’est pour cela que ça fonctionne”, analyse-t-il.

S’il continue à superviser l’événement, Stéphane a passé la main à une équipe d’une petite dizaine d’agents : Stéphanie, Jean-Marc, Amélie, Jean-Jacques, Marco, Sabine, Christian, Sylvie… Ils se partagent la programmation, la communication, le prêt de matériel et d’instruments, la technique ou encore la gestion des contrats des quelques intermittents du spectacle recrutés pour l’occasion.

Une soirée solidaire avec les Blouses roses

Le 100% Live reverse les bénéfices de la soirée à l’association les Blouses roses, qui interviennent principalement auprès des enfants hospitalisés et des personnes âgées en Ehpad. ©Bertrand de Camaret/ CCAS

À l’entracte, la tenue de la buvette est assurée par l’association des Blouses roses. Les bénéfices récoltés serviront à financer l’accompagnement de personnes hospitalisées, en particulier des enfants et des personnes âgées. Les spectateurs ne sont pas fâchés de se désaltérer et de quitter un instant la fournaise de la salle de concert, en cette soirée de canicule. Gérald Cougnacq a laissé tomber le costume de délégué ressources humaines à GRDF pour une tenue beaucoup plus décontractée et surtout son saxophone, notamment pour une reprise de “Miss You” des Rolling Stones.

Des sept éditions de 100 % Live déjà organisées, il n’en a pas manqué une. “C’est magique, confie-t-il. J’ai créé un groupe, le Blue Brayou’s Band, avec des musiciens que j’ai rencontrés ici. On va fêter nos dix ans.”

Le guitariste Maxime Lebour, agent à RTE, en est lui à sa première participation. “J’ai proposé un morceau de Muse, qui a été retenu”, se félicite-t-il. Il s’est déjà produit à l’occasion de la Fête de la musique, mais “ici, on joue dans de très bonnes conditions, quasi professionnelles”. “Ça donne envie de revenir”, sourit-il, anticipant le message qui sera lancé au micro deux heures plus tard, après la dernière chanson : “Merci à tous, rendez-vous dans deux ans !”

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 × 4 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?