À Cruas, l’histoire des entreprises s’expose en miniature

Ancien agent du CNPE de Cruas (Ardèche), Brice Mansanti préside le club Miniateg 43, et expose ses modèles à la centrale. ©Joseph Marando/ CCAS

Elles trônent depuis une dizaine d’années au sein de l’espace information et communication du CNPE de Cruas-Meysse (Ardèche) : la trentaine de voitures miniatures du club Miniateg 43 nous replongent dans l’histoire de ces véhicules EDF-GDF. Un patrimoine soigneusement conservé et régulièrement enrichi.

Entre l’estafette 1975, les véhicules utilitaires, ceux de la distribution ou de la production, ce matin, il faut faire de la place à l’une des dernières créations : la Dacia Logan, “emblème” de la production hydraulique. À la manœuvre, Brice Mansanti, président du club Miniateg 43, qui partage et entretient sa passion pour le modélisme avec pugnacité. Créé en 1999 par un agent, Paul Canet, le club a été relancé en 2007 par Brice Mansanti et Jean-Louis Forestier, deux agents adhérents collectionneurs depuis l’enfance.

La collection de Miniateg 43 comprend près d’une centaine de modèles de véhicules reproduits à l’échelle 1/43.

Agent haute maîtrise au service conduite de la centrale durant douze ans, désormais retraité, Brice Mansanti s’apprête à parapher la convention annuelle de partenariat qui lie le club Miniateg 43 à la centrale depuis 2007. Une formalité, une évidence aussi, selon Anne Rouzet, chargée de communication au sein du CNPE : “Outre l’atout que cela représente pour notre espace, il est important que nos jeunes embauchés soient témoins du passé, qu’ils puissent, par exemple, observer la reproduction de l’ambulance de Cruas… à petite échelle. Notre partenariat, avant tout culturel, est aussi financier puisqu’on alloue une somme à l’association afin qu’elle poursuive et fasse vivre son activité. De toute façon, en général, on s’intéresse aux agents qui s’investissent dans des associations.”

Un long travail de documentation

Impliqué, laborieux et érudit, Brice l’est sans ambages. Lui qui se plonge, pour chacun de ses modèles, dans un travail minutieux “de documentation et de recherche dans un souci de conformité par rapport à l’histoire”. Aussi, devant la voiture pilote du convoi exceptionnel, l’ambulance “rachetée à l’époque par un agent” ou le fourgon gris – témoins d’une série de tests des nouvelles couleurs de l’entreprise en 1987, qui débouchera sur le fameux deuxième “bleu EDF” –, du plus vieux véhicule au plus récent, ses petits objets exhument, quelque part, un passé sublimé, presque ressuscité.

Miniateg 43 reproduit plusieurs véhicules inédits. Ici, aux couleurs des écoles de métiers. ©Joseph Marando/ CCAS

“Nous exposons des véhicules qui n’existent plus depuis parfois 30 ans. C’est un rappel pour les agents, qu’ils les aient connus ou non confie Jean-Louis Forestier, trésorier du club et responsable d’un groupe ingénierie-raccordement à Vénissieux (Rhône), et qui a relancé le club en 2007 avec Brice Mansanti. Entré en 1991 à EDF, l’ancien agent petites interventions est collectionneur depuis l’enfance, et réalise la majorité de recherches documentaires nécessaires à l’élaboration des miniatures. “Parmi les plus vieux modèles : le Citroën HY avec élévateur, répandu dans les années 60-70, le camion fourgon-atelier avec les échelles sur le toit ou en châssis cabine, le Peugeot J7 EDF des années 70… La Renault estafette n’est pas toute jeune non plus !”

Reproduits à l’identique, les logos et la forme témoignent aussi des différents changements de cap, d’identité ou d’immatriculation des entreprises historiques. Suscitant quelques réminiscences “de l’authentique et du service public”. Élève de l’école de métiers de Saint-Affrique (promo 77), débarqué au centre de distribution mixte de Paris Sud puis à la centrale de Paluel, jusqu’à Cruas où il finira sa carrière, Brice Mansanti a toujours été projeté vers l’avant, mais lorgne aussi parfois dans le rétroviseur, surtout devant cette vitrine évocatrice. “Il y a là des véhicules que j’ai conduits, d’autres que j’ai croisés sur ces lieux de travail.” Autant de souvenirs qui font partie du patrimoine de tous les agents et de l’exposition garnie du prochain modèle : un Renault Master.

“Nos adhérents viennent des différentes branches de l’énergie, explique le collectionneur. Des agents d’un certain âge, au départ, mais, au fil du temps, de plus en plus de jeunes s’intéressent à nos miniatures. Pour certains, ce sont leur papa ou leur maman qui ont commencé à EDF et qui leur ont transmis cette passion. La culture de l’entreprise, son historique…”

Le centre de Cruas est ouvert au public du lundi au vendredi de 8 heures à 12h30 et de 13h30 à 17 heures.


Rejoignez Miniateg 43 !

Le club national Miniateg 43, composée d’électriciens et de gaziers, réalise des miniatures de véhicules EDF-GDF à l’échelle 1/43 proposées sur souscription. Véhicules d’intervention, camions-nacelle, convois exceptionnels, hélicoptères… les miniatures, fabriquées avec soin par des artisans et fabricants spécialisés, sont produites en séries de 20 à 500 exemplaires.
À noter : Miniateg 43 recherche toujours des photos de véhicules EDF-GDF afin de réaliser de nouvelles miniatures. Si vous en possédez, n’hésitez pas à contacter le club !
Site Internet : www.miniateg43.fr
Contacts : contact@miniateg43.fr / miniateg43@orange.fr

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?