Une SCOP vraiment givrée

Dégustation de glaces©F.Nivet

L’été, vacances rime avec glaces, non? © F.Nivet

Si vous partez dans les centres de vacances du Languedoc et du Roussillon, ne manquez pas les glaces La Belle Aude.

Ces produits de qualité, sans arômes artificiels, colorants, laits en poudre, huile de palme ou gluten, y sont à disposition des vacanciers. Les déguster, c’est aussi soutenir la Société de Coopération Ouvrière de Production (SCOP) La Fabrique du Sud, qui a repris en 2013 les activités de la firme Pilpa, implantée à Carcassonne depuis 40 ans. Son nouvel actionnaire, un fond d’investissement pesant 100 milliards de dollars, entendait la liquider neuf mois après le rachat. C’était sans compter sans la résistance opiniâtre de ses salariés.

Ce qui était au départ une aventure a aujourd’hui tout de la success story. Les ventes ne cessent d’augmenter, et la production s’apprête à être en partie automatisée sans réduction d’effectifs et à passer à des horaires en 2/8. Le choix de la qualité et de l’économie sociale et solidaire paye ! Et si vous souhaitez l’encourager davantage encore, n’hésitez pas à adhérer à l’association des Amis de la Fabrique du Sud, que préside Michel Mas, ancien élu de la CCAS. L’objectif est d’atteindre les 100 000 adhérents qui permettront à la SCOP d’être indépendante des banques. « C’est un projet formidable, très ambitieux, qui va bien au-delà des seuls salariés ex-Pilpa, qui conjugue développement économique et emplois, éducation au goût et à la santé, avec la mise en valeur des richesses du terroir et des savoir-faire humains » explique Michel Mas.

Pour tous contacts : les amis@labriquedusud.fr

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

six + dix =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?