Avec la CMCAS Bayonne, chantons sous les pins… et en entreprise !

Concert de Samuel Leroy le 7 mars 2019 à l’agence Enedis de Mont-de-Marsan, dans le cadre du 22e festival Chantons sous les pins. ©Stéphane Sisco/CCAS

La culture s’est invitée à la SLVie du site Enedis de Mont-de-Marsan (Landes), le 7 mars dernier, où une vingtaine de salariés a pu se délecter des chansons de Samuel Leroy, venu divertir l’assistance en fin de journée, dans le cadre du partenariat entre la CCAS et le Festival Chantons Sous Les Pins.

Cette action de la CMCAS Bayonne permet une nouvelle fois de faire entrer la culture en entreprise. Le partenariat qui dure depuis plus de vingt ans entre les Activités Sociales et le festival Chantons sous les pins, festival rural de chanson française dit “de proximité”, a notamment permis aux agents Enedis de Mont-de-Marsan d’assister aux prestations du groupe Frappé Françoise en 2017, puis des deux gais lurons locaux de l’Atelier de réparation de chansons l’an dernier.


Lire aussi
Un concert de chanson (à peu près) française à Enedis Mont-de-Marsan


Chantons Sous les Pins, un festival de proximité

Chantons sous les pins est une association loi 1901 créée en 1998 dans les Landes. Elle investit la campagne landaise pour promouvoir la chanson vivante en organisant le festival itinérant éponyme dans une vingtaine de villages. Ces derniers se mobilisent avec l’association, lui ouvrant pour l’occasion les portes des foyers ruraux, cafés-associatifs, cinémas-théâtre, salles des fêtes.

Côté programmation, pas de superstars ou de groupes à la mode pour attirer l’attention. Le festival se développe sans coller aux tendances et mouvances du moment. Le parti-pris de Chantons sous les pins est d’offrir un espace d’expression aux artistes professionnels de la chanson française, dont les propositions sont le reflet du monde, établies en dehors du circuit académique. C’est le cas de Samuel Leroy, invité par la SLVie de Mont-de-Marsan le 7 mars dernier.

Samuel Leroy, “éleveur de notes et de mots en milieu rural”

Cette fois, l’artiste venait du Nord. Samuel Leroy chante pourtant sans accent… mais avec son âme. Il entraîne son public sur le chemin de ses compositions où se mêlent l’humour et l’absurde, toujours avec un brin de tendresse. Oublié le piano de ses précédents spectacles, pour “Bernique !”, son troisième opus, place à la guitare acoustique qui accompagne ses mélodies. On s’interroge souvent, on rit un peu et parfois beaucoup, on est touché par l’authenticité du propos.

Intimité et interactivité

Dans la petite salle, l’intimité fait naître une complicité entre l’artiste et son public, jusqu’à atteindre l’interactivité qui, forcément, fait mouche. Qu’on l’écoute au premier comme au second degré, Samuel Leroy compte son quotidien, sa galère d’artiste, s’amuse à jouer l’horrible misogyne, affiche sa bonhommie contagieuse. Avant d’imiter Georges Brassens, redescendu sur scène pour chanter les succès d’aujourd’hui. Hilarant. Le spectacle s’achève sur “Ivergny”, une chanson sur son village d’enfance, tout à fait ordinaire pour le quidam, tellement exceptionnel pour l’auteur. Touchant.

Pour Alain Cadis, administrateur de la CMCAS de Bayonne présent dans la salle, “amener la culture dans nos établissements est quelque chose d’essentiel, les gens ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont de pouvoir recevoir des artistes sur leur lieu de travail.” Un à deux spectacles sont ainsi organisés chaque année dans des agences différentes, ce qui permet de diffuser la culture et de rassembler les agents et leur entourage.

“Il s’agit d’une vraie découverte pour la majorité de ceux qui assistent à ces spectacles. Ils ne se déplaceraient pas forcément si les artistes ne venaient pas ainsi à leur rencontre. Cela les incite à renouveler l’expérience par eux-mêmes. Aller au théâtre, assister à un concert, à des séances de lecture… J’en parle aisément, car je l’ai vécu moi le premier !” conclut Alain Cadis.

Prochain rendez-vous culturel des agents dans les Landes cet automne, à la colo de Capbreton pour la 1ère édition du festival jeunesse Chantons sous les p’tits pins (du 22 au 31 octobre), puis sur le site Enedis-GRDF de Dax.


Des tarifs réduits, des entrées gratuites

Le partenariat de la CCAS et de la CMCAS Bayonne avec le festival Chantons sous les pins implique :

‣  Un tarif à 50% pour les agents et leur famille, sur présentation de leur Carte Activ’ (ou de son attestation) : 7 euros au lieu de 14 euros, ou une place achetée = une place offerte.

‣  La gratuité pour les bénéficiaires de la CMCAS Bayonne de plus de 75 ans ainsi que pour le/la bénévole du réseau solidaire de la CMCAS de qui sera accompagnant·e.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

7 + 18 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?