Caravane photo : cet été, on tire votre portrait en argentique

©DR

Cet été, la CCAS vous invite à un voyage dans le temps. Du 5 au 12 juillet, les pratiques amateurs (Parle) ont lancé une caravane sur les routes de France, pour permettre aux vacanciers de s’initier aux charmes de la photographie argentique instantanée. Et de préparer le grand concours photo des Activités Sociales qui sera lancé cet automne.

Enfin le début de l’été. Pour fêter la fin des exams, tous en boîte ! Mais rien à voir avec les boîtes de nuit ! On vous parle ici de “street box” et de photographie. À l’automne prochain, la CCAS lancera le grand concours photo des Activités Sociales : Émoi d’images. Et histoire de vous mettre l’eau à la bouche, voire la main à la pâte, nous vous proposons de vous essayer à la photographie argentique instantanée dans le cadre des Parle (Pratiques amateurs au rendez-vous de la lecture et de l’écriture).

Durant une semaine, Alain Paris, retraité des IEG et photographe amateur, accompagné de Régis Michel, vidéaste, et de Charles Crié, photographe, sillonnent les routes de France dans leur caravane pour vous faire découvrir les joies de cet art vieux de plus d’un siècle, grâce à leur street box embarquée.

La street box : argentique et authentique

Mais au fait, c’est quoi une street box ? C’est une chambre photographique ambulante artisanale (réalisée à la main et souvent à partir de matériaux de récupération) permettant la réalisation de photos en noir et blanc sur du papier argentique, en direct et sur place. Elle se compose d’une partie destinée à la prise de vue, avec un objectif et un verre dépoli pour la mise au point, et d’une partie “laboratoire” avec un bac de révélateur et un bac fixateur.

À l’heure du tout numérique, où les images impersonnelles, filtrées et mille fois retouchées, défilent à grande vitesse sur nos écrans, pourquoi ne pas profiter de l’été pour prendre son temps? Le temps de rematérialiser la photo, de redécouvrir des procédés anciens. Le temps de voir se révéler sous nos yeux l’image imprimée sur le papier, avec son grain, sa texture et ses petites imperfections, bref, son authenticité.

Le parcours

La caravane part de Nantes (centrale de Cordemais en Bretagne), fait halte dans les centres de vacances d’Arès (Nouvelle-Aquitaine), Saint-Cyprien, Sainte-Marie et Cap d’Agde (Occitanie) pour terminer sa course en Avignon, d’abord à l’agence Enedis puis au festival Contre courant (Provence-Alpes Côte d’Azur). À chaque étape, les bénéficiaires peuvent se faire photographier avec ce studio mobile et éphémère puis repartir avec leur portrait sur papier photo argentique ainsi qu’avec une invitation à participer au concours photo national.

  • Vendredi 5 juillet : restaurant méridien de la centrale de Cordemais, Nantes (de 12 h à 14 h)
  • Samedi 6 juillet : Arès (centre de vacances CCAS)
  • Dimanche 7 juillet : Saint-Cyprien (centre de vacances CCAS)
  • Lundi 8 juillet : Sainte-Marie (centre de vacances CCAS)
  • Mardi 9 et mercredi 10 juillet : Cap d’Agde (centre de vacances CCAS)
  • Jeudi 11 juillet : Unité de travail Enedis d’Avignon (de 12 h à 14 h)
  • Vendredi 12 juillet : Camping Campéole de l’Île des Papes (Villeneuve-lès-Avignon, à 10 h) et Festival Contre courant (île de la Barthelasse, à 18 h)

Infos pratiques

Pour vous inscrire au concours Émoi d’images, manifestez-vous par mail à l’adresse : ccas.lesparle@asmeg.org

Plus d’infos sur ccas.fr > rubrique Culture et Loisirs


blog Parle

Lecture, écriture, musique, photographie : vos passions en partage sur le groupe Facebook des Parle

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

1 × 2 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?