Cuba, les électriciens et les gaziers : une amitié fidèle

Chantier Los mangos à la Havane, mai 2011. Moment de détente entre les électriciens Cubains et Français. ©Association Energie Solidarité Cuba

À l’occasion du 60e anniversaire de la révolution cubaine, retour sur les liens historiques entretenus entre l’île en résistance, les agents des Industries électriques et gazières (IEG) et les Activités Sociales. De ces relations étroites perpétuées depuis des décennies est née une solide estime entre énergéticiens français et cubains. Plus : une amitié entre deux peuples.


De Cuba, on a souvent une image partielle, diabolisée ou idéalisée. Alors que l’on célèbre les 60 ans de la révolution castriste, qu’en est-il vraiment de l’île des Caraïbes qui a su tenir tête aux États-Unis, au prix d’énormes sanctions économiques ? Cuba, un pays et un peuple frère avec qui les agents des IEG et les Activités Sociales ont tissé des liens tangibles depuis le plus fort de la tourmente jusqu’à maintenant.

Des voyages dès la fin des années 1970

Tout commence au début des années 1990 lorsque, avec l’effondrement du bloc soviétique et la fin des accords commerciaux conclus avec l’URSS et les pays socialistes, Cuba perd 80 % de ses échanges : importations de pétrole, exportations de sucre… L’économie cubaine – déjà durement frappée par l’embargo imposé par les États-Unis – est à l’arrêt. L’île est exsangue, la pénurie s’installe et le pouvoir instaure la “période spéciale”.

“Des liens politiques et syndicaux préexistaient entre nos deux pays et des voyages ont été organisés par la CCAS dès la fin des années 1970”, rappellent François Duteil, président de l’Institut d’histoire sociale Mines Énergie, et Vincent Martin, ancien président de la CMCAS Le Mans (1984-1991) et de l’Iforep (1991-1996). Face à “une véritable stase touchant toutes les strates de la société cubaine”, il est décidé d’accompagner le pays dans sa restructuration, en accord avec la volonté et les besoins exprimés par les Cubains.

Dès 1993, des jumelages sont progressivement mis en place entre plusieurs régions françaises et provinces cubaines : Syndicat de la production et du transport de l’énergie de la région parisienne avec la centrale de Matanzas, Auvergne avec celle de La Havane, Rhône-Alpes avec la capitale cubaine, Rouen avec Santa Clara, Aquitaine avec Santiago de Cuba…

En 1995, après le festival de Soulac, il est décidé de coorganiser une rencontre sportive d’envergure. Le semi-marathon solidaire de La Havane EnergiCuba drainera en 1996 près de 300 participants français, chacun venu avec des produits de première nécessité ou des vêtements. Les jumelages s’élargissent et, rapidement, la quasi-totalité des régions françaises est connectée avec une province cubaine.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, Charly Carpi, aujourd’hui retraité des IEG, crée en 1997 le Comité de coopération et de solidarité des électriciens et gaziers Paca, jumelé avec la ville de Cienfuegos : “Nous avons lancé tout un panel d’actions : envoi de matériel par containers, création d’un centre de formation et actions de formation dispensées par nos brigades, coopération technique…” “Nous participons régulièrement au défilé du 1er Mai, ajoute Bernard Martinez, actuel président du comité, et avons récemment envoyé un véhicule. L’association a aussi permis de construire ou consolider des réseaux électriques locaux”.

Après un second semi-marathon organisé en 1999, l’association Énergie Solidarité Isla de la Juventud naît, liant l’île de la Jeunesse, au sud de Cuba, avec la région Nord-Pas-de-Calais. Pierre-Marie Gosselin, qui en pilote les projets depuis 2002, égrène : “Nous avons mené des chantiers-écoles, avec formations sur la technique de pose de câbles torsadés et l’alimentation du village de Cocodrilo ; une aire de jeux a été aménagée dans une école de Sierra Caballos ; des renforcements effectués sur le réseau de distribution basse tension à Chacon ; différents dons ont été également faits, livres scolaires, bicyclettes, etc.”

Défilé du 1er Mai 2019 avec l’association Isla de la Juventud et les bénéficiaires en voyage solidaire. ©Association Energie Solidarité Cuba

Aujourd’hui installé à La Havane, Sébastien Viscuso, retraité des IEG et syndicaliste, met l’accent sur la solidarité culturelle permise par la CCAS, avec “l’envoi systématique de la dotation annuelle de livres à destination de l’Alliance française. Ou encore la programmation de compagnies artistiques cubaines lors des rencontres culturelles dans les centres de vacances CCAS”. Aujourd’hui, les acquis de la révolution – éducation de haut niveau, formation des médecins à la pointe et système de santé accessible à tous, tarifs énergétiques contenus… – sont salués, plébiscités. Néanmoins, avec la fin de l’ère castriste et une ouverture croissante du pays malgré le maintien du blocus américain, la situation politique et les besoins de la société cubaine ont évolué.

Après une large consultation populaire, une nouvelle Constitution a été adoptée l’an dernier. La révolution énergétique entamée en 2005 afin de réaliser des économies en développant le réseau et les sources d’énergie renouvelable, la formation des électriciens et gaziers cubains, désormais “parfaitement autonomes”, sont autant de paramètres à prendre en compte dans le réajustement de la coopération entre nos deux pays.

De nombreux séjours sociaux et solidaires ont eu et auront encore lieu, coordonnés par les Activités Sociales aussi bien que par les associations créées en solidarité. “Nous organisons pour la première fois une colo à la Toussaint, signale Sébastien Viscuso, et la CCAS et Campéole travaillent à un partenariat avec Campismo Popular, afin d’offrir aux agents la possibilité de séjourner dans leurs structures.”


Pendant vos vacances

Soirée Danse et musique cubaine à Arès (Gironde), été 2018. ©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Cet été, trois collectifs cubains s’invitent dans les centres de vacances de la CCAS dans le cadre des rencontres culturelles estivales.

Ebano Ballet Folklorique de Guantánamo 
Connaissez-vous les différentes influences de la danse cubaine au-delà des clichés ? Soyez honnêtes ! Il est certain qu’une petite piqûre de rappel vous fera du bien. De la couleur, des rythmes, de la chaleur… voilà ce qu’il vous faut. Et Ebano vous le donne.
En savoir plus

Cuba Ensemble Cantabile de La Havane
Ensemble vocal et instrumental du Centre national de la musique de concert à Cuba, Cuba Ensemble interprète la musique baroque cubaine, latino-américaine et européenne. C’est dire si son répertoire est original puisqu’il remonte aux essences musicales du pays.
En savoir plus 


Cet été, 1200 rencontres culturelles sont organisées dans les centres de vacances et les colos de la CCAS

Programme complet à découvrir sur
ccas.fr, rubrique Culture et Loisirs,
et dans la brochure ci-dessous.

 Rencontres culturelles 2019

Rencontres culturelles 2019

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

cinq × cinq =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?