Festival l’Entre 2 : une première édition au top

Le festival l’Entre 2 a eu lieu du 8 au 10 juin 2019 au centre de vacances d’Arès (Gironde). ©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Du bon son maison, des activités nautiques, des jeux basques, du baby-foot mixte… Pour sa première édition, le festival l’Entre 2 a envoyé du lourd ! Les jeunes bénévoles des neuf CMCAS de la région Aquitaine se sont rencardés pour ce week-end festif, au centre de vacances d’Arès, dans la pure tradition du Par et du Pour.

Avec les jeunes des CMCAS Agen, Angoulême, Bayonne, Béarn-Bigorre, Gironde, La Rochelle, Niort Régie, Périgord, Poitiers.

“La vie, c’est pas que le travail”

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Kathleen Vasseur, 27 ans
En apprentissage comme chargée engineering sécurité, radio, protection, centrale de Golfech.

“Pour aider et assister à l’Entre 2, j’ai posé des jours de congé… Et attention, je ne le regrette pas ! En tant qu’apprentie, je ne peux pas être détachée, mais pas question de rater ça et de laisser des amis “en galère”. Alors, quand on m’a demandé, je ne me suis pas posé de questions. La vie, c’est pas que le travail ! D’autant que dans le nucléaire, on est un peu isolés. Là, on sort de notre bulle. J’aime bien dire : “Tant qu’il y a de l’échange, on avance.”

“Ici, l’engagement c’est du concret”

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Pierre-Antoine Gautron, 26 ans, CMCAS Niort
Chargé d’affaires en régie électricité des Deux-Sèvres à GEREDIS, dans les IEG depuis huit ans.

“Engagé, ça sonne toujours comme une évidence, mais le mieux c’est encore de le prouver ! Ici, c’est du concret. On reste dans la même optique qu’au Festival d’Énergies. Je me souviens de mon premier, en 2014 : deux jours de fête pour repartir directement, j’ai été traumatisé, et je me suis dit “plus jamais !”

Alors en 2016, je suis devenu bâtisseur. Tomber dedans, c’est se rendre compte de la chance qu’on a, et c’est aussi s’éclater. Honnêtement, il n’y a pas d’autre mot. Il existe une telle ambiance entre nous, et puis la lutte pour la préservation des Activités Sociales en vaut la peine. De quoi joindre l’utile à l’agréable…”

Le mot de Jérôme Faure, président de la CMCAS d’Agen

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

“Priorité aux jeunes : voilà ce qui m’a motivé à aider comme j’ai pu pour ce week-end festif, qui est une belle réussite. Nous avons eu des réservations pour 450 personnes, dont 130 enfants. Un beau projet qui a su mélanger les capacités et compétences de chaque élu·e, jeune agent·e et professionnel·le des Activités Sociales, sans compter le bel accueil de l’équipe du centre d’Arès.”

“La simplicité d’un verre entre amis”

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Aziliz Dubourdieu, 32 ans, CMCAS Gironde
Chargée d’exploitation à Enedis, dans les IEG depuis dix ans.

“C’est une amie de la régulation [les responsables de la sécurité des festivaliers, ndlr] qui m’a fait découvrir le monde des bâtisseurs. Comme cela arrive souvent, tout part de rencontres : on m’a présentée à des personnes œuvrant pour la CMCAS Poitiers, et ça m’a donné envie de m’investir. J’ai voulu retrouver la simplicité d’un verre entre amis : faire en sorte que les agent·es et leur famille se parlent entre eux, tout simplement, voilà comment est né l’Entre 2. Baptiste et François, le fameux Paco, ont pris les choses en main. Et depuis septembre, le projet n’a eu de cesse de se développer. Aujourd’hui, c’est l’aboutissement !”

“On découvre ses collègues autrement”

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Cécile Bucciarelli, 34 ans, CMCAS Béarn Bigorre
Opératrice à la cellule de pilotage des agents (CPA) à Enedis, dans les IEG depuis quatorze ans.

“Créer et suivre un projet m’a permis de m’épanouir. C’est vraiment ce que je retiens de cette expérience. On apprend beaucoup : comment s’organiser, gérer la programmation, les activités… On comprend mieux l’envers du décor. On se découvre aussi soi-même, et on découvre ses collègues autrement, on tisse un lien extra-professionnel. Le mot “famille” n’est pas de trop. Voilà ce que je dirais à quelqu’un qui ne s’est pas encore lancé dans les Activités Sociales : “N’hésite pas, même si tu es timide, car tu seras toujours bien reçu.”

Tony FTP, rappeur indé maison

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Anthony Hippeau, alias Tony FTP, 26 ans, CMCAS Bayonne
Technicien polyvalent à Enedis à Mont-de-Marsan, dans les IEG depuis cinq ans.

“Tout a commencé avec la vente de mes CD à mes collègues d’Enedis. Ils savaient que je faisais du rap, mais j’ai été étonné de les voir les acheter ! Le problème avec ce style de musique, c’est qu’on ne fait pas toujours des émules. Mais, joie, les CD sont tous partis. C’est là que j’ai été approché pour jouer à l’Entre 2. Un peu hésitant, j’ai finalement sauté le pas.

Le tout, c’est quand même de faire découvrir, alors me voici, Tony FTP pour vous servir ! Totalement indépendant, je peux me faire connaître au-delà de la famille et des amis. Et puis en commençant par l’Entre 2, ça finira peut-être par un Festival d’Énergies ?”

Retrouvez Tony FTP sur Facebook et sur Soundcloud


“On vous prépare du lourd pour 2020 !”

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

Baptiste Gavel, 32 ans, CMCAS Agen
Chargé de surveillance et d’intervention (électricité) au CNPE de Golfech, dans les IEG depuis huit ans.

“Avec mon collègue François Reyes, alias Paco, nous avons évoqué ce projet au dernier Festival d’Énergies. D’ailleurs, les bâtisseurs d’ici sont les mêmes que là-bas ! Nous avons imaginé un moment construit par et pour les jeunes agents, qu’ils soient célibataires, en couple, avec ou sans enfants.

Notre autre souhait : réunir toutes les CMCAS de la Nouvelle-Aquitaine. Qui peut se targuer d’avoir fusionné, pour un événement, les neuf CMCAS de sa région ? Nous sommes tous représentés ! D’ailleurs, au prochain Festival d’Énergies, dans le même état d’esprit, on compte bien vous proposer du lourd ! En attendant, un grand merci à l’équipe du centre d’Arès et au président de la CMCAS d’Agen qui nous a aidé à faire le lien.”

“Les pieds dans l’eau avec les copains”

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

François Reyes, alias Paco, 38 ans, CMCAS Agen
Technicien à la centrale de Golfech, dans les IEG depuis vingt ans.

“Avec les collègues, nous avons imaginé un séjour autour du partage. Le centre de vacances d’Arès, qui donne sur le bassin d’Arcachon, propose une infrastructure de qualité avec de multiples possibilités en terme de loisirs : pédalo et paddle [debout sur une planche, on avance à l’aide d’une pagaie, ndlr] sur la lagune, vol en ULM ou en avion avec l’Aneg – les pistes sont à un quart d’heure du site –, course colorée avec obstacles, concerts, concours de pétanque, dégustations de produits régionaux… Déguster les huîtres d’ici, les pieds dans l’eau avec les copains, on a quand même difficilement trouvé mieux ! En résumé : “Si tout le monde ramène son petit bout de terre, alors on fait un beau jardin.”

En direct du cockpit !

©Sébastien Le Clézio/ CCAS

L’Aéroclub national des électriciens et gaziers (Aneg) a répondu présent pour l’Entre 2, en proposant des vols en ULM (ultra-léger moteur) et en avion à des tarifs préférentiels. Une expérience unique et incroyable qui permet de survoler l’intégralité du bassin d’Arcachon, sans embouteillages et sans voisins de plage ! Rendez-vous avec les cygnes, les mouettes et autres bestioles ailées. On a pris de l’altitude pour dominer intégralement la fameuse dune du Pilat, la campagne environnante et même le centre de vacances CCAS d’Arès. Si vous avez raté ce beau week-end, des sessions de rattrapage sont organisées durant les vacances d’été. N’hésitez pas à pousser la porte de l’accueil de votre centre de vacances pour plus d’informations.

1 Commentaire
  1. Berthelot 1 mois Il y a

    Une ambiance au top, avec des activités variées, du son vraiment cool provenant des collègues et une équipe bien soudée merci pour ce week-end. A la prochaine….

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

15 − quinze =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?