L’aide au retour à domicile après hospitalisation

©Shutterstock

L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) facilite le retour des personnes âgées chez elles après un séjour à l’hôpital. Elle favorise leur rétablissement dans les meilleures conditions de sécurité, de sérénité et de confort.


La sortie d’hospitalisation est un moment délicat pour la préservation de l’autonomie en raison des efforts d’adaptation et de réorganisation de la vie quotidienne qu’elle nécessite. L’ARDH est une aide ponctuelle d’une durée maximale de trois mois effectifs – à compter de la date du retour à domicile –, réservée aux personnes âgées pour lesquelles un diagnostic de récupération de l’autonomie a été formulé lors de l’hospitalisation.

Elle couvre quatre types d’intervention selon les besoins de la personne :

  • l’aide à domicile : ménage, courses, préparation des repas ;
  • l’aide médicale : pédicurie… ;
  • l’aide dans la vie quotidienne : portage de repas, transport et accompagnement ;
  • l’aide technique : réalisation de petits travaux d’aménagement du logement.

Qui peut en bénéficier ?

Les pensionnés des Industries électriques et gazières (pension Cnieg ou pension de réversion) ne bénéficiant pas d’une pension personnelle servie par un autre régime, et leur conjoint, âgés d’au moins 55 ans (sous réserve de la prépondérance du régime).

Attention, l’ARDH ne peut être cumulée avec les aides suivantes : la prestation spécifique dépendance (PSD), l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), la prestation de compensation du handicap (PCH) ou la majoration pour tierce personne (MTP).

Quel montant ?

Le montant de l’ARDH est déterminé selon les ressources et plafonné à 1 800 euros. Le plafond comprend la participation financière du Fass (Fonds d’action sanitaire et sociale) et la participation du bénéficiaire. Cette dernière dépend du niveau des revenus et peut varier entre 10 % et 73 %.

Quand faire la demande ?

Pour faciliter la mise en place de ce dispositif qui est souvent très rapide, elle peut être effectuée avant la sortie d’hôpital auprès du service social de l’établissement ou du cadre infirmier.


Le plus des Activités Sociales

Les demandes présentées dans les trois jours qui suivent le retour à domicile peuvent être acceptées. Pour tout renseignement, contactez votre CMCAS ou SLVie dès l’établissement du bulletin d’hospitalisation. Voir les contacts

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la rubrique Santé social du site ccas.fr

2 Commentaires
  1. clabaut 5 mois Il y a

    Bonjour
    Je voudrai prendre une assurance dépendance.
    Merci de me faire suivre la documentation associée

    • Tiffany Princep 5 mois Il y a

      Bonjour,

      Merci de votre commentaire.
      Vous trouvez la documentation relative à l’assurance dépendance en ligne sur ccas.fr > Assurances, prévoyances, prêts > Prévoyance > Dépendance.
      N’hésitez pas à contacter votre CMCAS qui saura vous aiguiller (voir les contacts).

      Bien cordialement,

      Tiffany Princep pour la rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

dix-neuf − sept =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?