Mots Croisés à Saint-Cyprien

Weekend Sport et Ecriture à St Cyprien les 23 et 24 mai 2015 ©D.Delaine/CCAS

Weekend Sport et Ecriture à St Cyprien les 23 et 24 mai 2015 © D.Delaine/CCAS

Du 23 au 25 mai, le premier week-end PARLE autour de la rencontre du sport et de l’écriture s’est déroulé sur le centre de vacances CCAS de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), sous l’égide de la CMCAS Aude-Pyrénées-Orientales et de la CCAS. Une initiative concluante qui en appelle d’autres.

Les tables sont dressées, les stands installés et le mur d’escalade « tissé ». Sur fond de jazz manouche, en ce samedi matin, la placa catalunya s’est muée. Point de rencontre habituel du centre de vacances CCAS de St-Cyprien, durant deux jours elle sera l’agora des poètes, sportifs, acteurs, lecteurs ou auteurs… amateurs au sens propre du terme. Un projet cher aux Pratiques amateurs aux rendez-vous de la lecture et de l’écriture (Parle)

Véritable fil rouge de ces rencontres, rendez-vous insolite et familial, l’échange doit générer des complicités, inciter à l’expression sous toutes ses formes. Ici même les plus introvertis sont happés par le mouvement. Il faut se lancer, se joindre au collectif et partager ses passions. A l’image d’Elisa, 15 ans. Du côté du club enfant, où Simon, ingénieur à l’IRI (Institut de Recherche et Innovation), expérimente un concept : « celui de filmer des personnes libres de s’exprimer sur un ouvrage qui leur tient à cœur, pour ensuite poster leur témoignage sur le blog des Parle », l’adolescente prépare son intervention. Un peu intimidée par la caméra, c’est les yeux scintillants que celle « qui dévore 4 à 5 livres par mois » conte un laïus bref mais brillant sur nos « étoiles contraires ».

Dehors, la volupté est palpable. Une ambiance légère contraste avec une tramontane agressive…empêchant Youma, 10 ans, d’atteindre le firmament sur le mur d’escalade. « Je n’ai pas pu aller au bout à cause du vent… » Ce n’est que partie remise pour la jeune toulousaine, amatrice de rédaction de journaux intimes, bien décidée à profiter de ce pléthore d’activités. A tel point, que le choix peut paraître cornélien. Même si cette profusion génère indéniablement des liens. Entre l’exposition sur la lecture qui donne lieu à un débat passionné, celle sur le rôle des femmes pendant la guerre, une pièce de théâtre truculente pour enfants, un atelier sur les Comics ou encore celui des « paroles en musiques » du duo de musiciennes « free song », les langues se délient et l’homogénéité entre les participants se dessine.

C’est justement ce que recherche Manuel, gazier à la retraite, pour qui l’écriture est venue tardivement. Accompagné de sa femme Colette et de son petit-fils Abel, l’écrivain, installé dans le carré des auteurs, est très actif au sein des Parle : « Je participe à tous les rendez-vous, car ces rencontres sont utiles et constructives. Je me bats pour mettre en valeur le talent des agents des IEG. Aussi, j’essaie au maximum d’aider les collègues qui ont des difficultés à se faire éditer ou publier. On est là véritablement dans le par et le pour. » A voir cette libre circulation des idées, des bénéficiaires, ces rencontres sont surtout dans le vrai. L’écho est permanent et les vibrations résonnent jusque tard dans la soirée…

Au réveil, dimanche, il faut tourner la page, changer de paysage… et faire place au rallye poétique à la découverte de Collioure pour rejoindre plus tard le site classé de l’anse des Paulilles où gît une ancienne usine de dynamite et un musée de la mémoire ouvrière singulier. Véronique, auteure, entre en scène. Distribution de stylos et carnets de route pour tous. Amis bénéficiaires, à vos plumes : le but étant de donner libre cours à ses pensées à partir de thèmes divers. Et ce, tout au long du parcours. Comme un clin d’œil à Fante… même un chien (loin d’être stupide) sera de la ballade sportive. Jean Pierre et Monique savourent : “Nous sommes agréablement surpris par la qualité du séjour. On ne regrette pas notre choix. C’est génial de pouvoir écrire et transcrire ses sensations en poème. J’avoue (Jean-Pierre) que ça me décomplexe de voir que d’autres collègues se prêtent à cet exercice. Tout seul je pense que j’aurai plus de retenue… »

De l’improvisation du duo « free song » sous les oliviers du moulin à huile au pique-nique bucolique sur la plage, la journée marque les esprits. De retour au centre, avant le dernier acte, c’est un quatuor à cordes qui entraîne les participants jusqu’au crépuscule. Le moment choisi par Didier, photographe, pour mettre en lumière son travail collectif avec Véronique. Poètes vos papiers ! Sous les applaudissements nourris, les bénéficiaires « troubadours » déclament leur récit du jour. Un dernier autoportrait de Didier, tout en lyrisme, clôt alors ce weekend intense. Une page se referme en attendant le prochain chapitre.

 « Développer ces actions »

Au cours de leur allocution, Franck Ricort, trésorier de la CMCAS Aude-Pyrénées-Orientales, et Simone Jantou, membre du conseil d’administration de la CCAS et responsable des Parle, ont rappelé la prépondérance de la lecture et de l’écriture au sein des Activités Sociales.

« Nous sommes un territoire dynamique sur ce volet. Aussi, nous promouvons sans cesse la pratique de la lecture et de l’écriture dans tous les centres de vacances de la région », rappellera ainsi Franck Ricort. Pour Simone Jantou, « l’idée d’une 2ème édition est déjà en tête. On souhaite développer ces actions dans un esprit collectif, selon ces notions d’éducation populaire. Mais c’est un projet qui ne pourra se faire qu’avec votre entière participation à vous bénéficiaires de vos activités sociales. »

blog Parle

Lecture, écriture, musique, photographie : vos passions en partage sur la communauté des Parle


 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quatre + 15 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?