Témoignez pour écrire l’histoire des Activités sociales… en bande-dessinée !

Le Comité d’histoire des Activités Sociales fait appel aux bénéficiaires pour le scénario d’une bande-dessinée dont le premier tome paraîtra en 2023. Photo : en vacances en chalet, Savoie, mars 1954. ©Archives CCAS

Christian Borne, président du Comité d’histoire de la CCAS, dévoile le projet de bande-dessinée retraçant l’histoire des Activités Sociales de leur création en 1947 à nos jours. Le premier tome doit sortir à l’été 2023. Participez à cette histoire en partageant vos souvenirs !

Pourquoi une bande-dessinée ?

Le Comité d’histoire a déjà à son actif plusieurs expositions portant sur différents pans de l’histoire des Activités Sociales, notamment « Vivent les colos ! » ou encore « Combattants de la liberté, électriciens et gaziers dans la Seconde Guerre mondiale ». Nous avons également travaillé sur le film « L’Arbre de vie », et d’autres vidéos historiques sont visibles sur la chaîne Vimeo de la CCAS, notamment des séquences tournées dans les centres de vacances dans les années 70. Tout cela constitue de véritables documents montrant le modèle unique créé par les Activités sociales dans le droit social français.

Il restait un média que nous n’avions pas encore utilisé : la bande-dessinée, une forme qui doit nous permettre d’entrer au cœur de cette histoire collective de manière ludique. Nous espérons ainsi toucher un nouveau public, plus large, celui des jeunes générations. Car on le sait bien, lire une BD reste un plaisir !

Le premier tome, dont la parution est prévue pour l’été 2023, va couvrir la période qui commence après la nationalisation du gaz et de l’électricité en 1947.

Pouvez-vous nous en dire plus sur son contenu ?

Le projet comprend quatre tomes, chacun dédié à une tranche d’histoire. Le premier tome, dont la parution est prévue pour l’été 2023, va couvrir la période qui commence après la nationalisation du gaz et de l’électricité en 1947, et qui ira jusqu’en 1951, au moment où le gouvernement annule par décret la gestion pluraliste des Activités sociales par les organisations syndicales. Pour écrire le scénario, nous avons déjà recruté un auteur, Simon Rochepeau, et nous allons bientôt choisir l’illustrateur de ce premier tome.

À g., les enfants en colo en 1950 reproduisent les exercices proposés dans le Journal des monitrices et moniteurs édité par le CCOS, dont le facsimilé du premier numéro est ici reproduit (« Chemins qui chantent », 1949) ; à dr., facsimilé d’un document de communication du CCOS sur les vacances en 1948. ©Archives CCAS

De quelles archives dispose le scénariste ?

Ce premier tome retracera l’histoire des pionniers des Activités sociales. Si l’on prend l’exemple des vacances, ce sont non seulement les enfants qui ont pu partir dans nos premières colos, mais aussi les adultes qui, au sens propre, construisaient leurs activités puisqu’ils bâtissaient eux-mêmes les structures des villages vacances. Âgés aujourd’hui de 80 à 90 ans – voire plus – les témoins de cette période ont beaucoup à raconter et à nous apprendre.

C’est pourquoi nous lançons un appel à tous les bénéficiaires intéressés par ce projet collectif : ils peuvent nous écrire par mail ou par courrier, nous les recontacterons. Et bien sûr, dans les cas où des personnes ne pourraient témoigner in extenso par écrit, nous nous déplacerons pour recueillir leur parole.

À quelle échelle cette bande-dessinée sera-t-elle diffusée ?

Nous y réfléchissons en ce moment. Nous allons évidemment doter les bibliothèques de tous nos villages vacances. Mais notre projet est vraiment d’intéresser les nouveaux embauchés dans les Industries électriques et gazières, qui ne connaissent pas encore « la maison ».

Il y a 40 ans, lorsqu’on rejoignait EDF-GDF, on suivait un stage d’une semaine au cours duquel tout le périmètre d’activités de la CCAS et des CMCAS était présenté. Aujourd’hui ça prend deux heures… Alors construire ce projet de bande-dessinée, c’est aussi une manière pour nous de mettre en lumière une histoire dont nous pouvons être fiers parce qu’elle a du sens. Un sens dont il faut garder la trace tout en la rendant attrayante pour les plus jeunes.


Partagez vos souvenirs avec le Comité d’histoire

« Quelle est votre première rencontre avec les Activités sociales ? »

C’est la question que pose le Comité d’histoire à tous les bénéficiaires qui souhaitent partager une anecdote ou un souvenir.

Vous ou l’un de vos proches souhaitez témoigner ? Écrivez-nous !

  • Par mail : histoiredesas@asmeg.org
  • Par courrier : Journal des Activités Sociales de l’énergie, 8 rue de Rosny, BP 629, 93104 Montreuil Cedex

N’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées (adresse et numéro de téléphone) pour que le Comité d’histoire des Activités Sociales puisse vous recontacter.

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?