Un été au Havre

À l’occasion des 500 ans de la ville du Havre, l’artiste Karel Martens a pensé une création sur mesure pour l’ensemble des 713 cabanes de plage, habituellement blanches. ©Charles Crié/CCAS

Le Havre, métropole maritime, touristique et industrielle, séduit par sa lumière. Berceau de l’impressionnisme, ville portuaire et balnéaire, bombardée en 1944 et aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la cité normande fête, cette année, ses 500 ans. 


A voir : 
notre portfolio “Le Havre, ville sans limites”

En 1517, François Ier fonde un port fortifié sur un site choisi, ouvert sur la mer, pour des raisons stratégiques. Le port se transforme ensuite en une ville qui affirme, au cours des siècles, sa vocation maritime et internationale et devient un point de départ incontournable pour les Amériques. Dès 1864 commence la grande époque des voyages transatlantiques avec les vastes paquebots qui relient la France au Nouveau Monde. Au début du XXe siècle, son front de mer s’urbanise, Le Havre devient une station balnéaire à la mode. Jusqu’à la fin des années 1930, la ville est une place forte du négoce – premier port européen importateur de café. Mais les bombardements alliés en 1944 anéantissent son centre-ville. Le bilan est lourd : plus de 5 000 tués, 12 500 immeubles détruits et près de 80 000 sans-abri. Cette destruction marquera une césure importante dans l’histoire de la ville comme dans l’esprit de ses habitants.

Vue panoramique depuis le haut de la tour de l’hôtel de ville : le centre-ville et ses constructions emblématiques de l’architecture d’Auguste Perret. ©Charles Crié/CCAS

La reconstruction

Le projet de reconstruction est confié à l’architecte Auguste Perret. Au sein de son atelier regroupant une centaine d’architectes, il applique les principes de l’école du classicisme structurel, alliant l’utilisation du béton armé à un vocabulaire classique. Au Havre, il réinvente une ville nouvelle où le confort moderne est mis à la disposition de tous. Dans le centre-ville, qui compte 130 hectares, 10 000 logements neufs, avec des espaces modulables lumineux, des cuisines ouvertes, des rangements intégrés, sont construits en moins de vingt ans. Longtemps décrié pour son architecture, raillé même pour son béton, Le Havre recevait le 15 juillet 2005 la consécration ultime : son inscription par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité.

Le Volcan est aujourd’hui une des plus importantes scènes nationales en France. L’ensemble abrite deux salles de spectacles, l’une de 800 places et l’autre de 125 places. L’architecte est Oscar Niemeyer. ©Charles Crié/CCAS

Ville d’architectes

Le Havre a su s’affranchir de l’architecture Perret dès 1961 avec le MuMa (musée d’Art moderne André Malraux), qui abrite aujourd’hui la première collection impressionniste de France après le musée d’Orsay. Puis en 1982, avec l’espace Oscar Niemeyer qui accueille un théâtre et une bibliothèque, baptisé le Volcan par les Havrais. Depuis les années 2000, Le Havre se métamorphose en reconvertissant de nombreux quartiers. Vitrines de l’architecture, les Bains des Docks, complexe aquatique de Jean Nouvel, ou les Docks Vauban, réhabilités par Bernard Reichen en centre commercial, les projets urbains et portuaires se multiplient pour faire face aux défis économiques et sociaux du XXIe siècle.

Le navire de croisière MSC Meraviglia construit dans les chantiers navals de Saint-Nazaire. ©Charles Crié/CCAS

Un port XXL

Situé sur le passage entre la mer du Nord et l’océan Atlantique, dans l’estuaire de la Seine, Le Havre est le deuxième port français après celui de Marseille pour le trafic total et le premier pour les conteneurs. Ce port en eau profonde est accessible à tous les types de navires, quelle que soit leur taille. Le dernier grand projet baptisé Port 2000, d’une superficie de 10 000 hectares, augmente ses capacités d’accueil de marchandises et concurrence les ports du nord de l’Europe.

Les Jardins suspendus ©Charles Crié/CCAS

Les Jardins suspendus

Aménagés dans un ancien fort du XIXe siècle, les Jardins suspendus proposent un voyage, tel un tour du monde botanique, à travers quatre jardins thématiques et des serres de collection. Cet écrin de verdure, lieu de promenade aux 3 000 espèces de plantes importées des quatre coins du monde, réparties sur 17 hectares, surplombe la ville basse, le port, l’estuaire de la Seine et la Manche.

“Catène de Containers”, deux arches monumentales de l’artiste Vincent Ganivet. ©Charles Crié/CCAS

Conteneurs multifonctions

Dans les années 1950 aux États-Unis, l’entrepreneur de transport routier Malcom McLean invente la “boîte mobile” qui va changer le monde. Aujourd’hui, la cité universitaire A Docks est composée de conteneurs aménagés en studio de 25m2. Le conteneur recyclé participe ainsi au développement durable. Pour fêter les 500 ans du Havre, l’artiste Vincent Ganivet a empilé 36 conteneurs multicolores pour construire deux arches qui se chevauchent à 25m de haut. Construction de jeu d’enfant ou arc-en-ciel, l’oeuvre monumentale “Catène de Containers” trône entre ville et port tout en questionnant la mondialisation. Elle devait être éphémère, mais pourrait, si les Havrais le souhaitent, devenir pérenne.

À voir l’exposition “The Box, la mondialisation a un corps d’acier”, au Port Center.

INFOS PRATIQUES
Auberville
Au coeur du pays d’Auge, entre la Côte fleurie et un arrière-pays aux paysages bucoliques, le centre de vacances CCAS d’Auberville surplombe la Manche. Il est composé d’une cinquantaine de gîtes qui s’inspirent des fermes normandes.


Bon à savoir

Un atelier “Art multiple” propose aux familles de découvrir des techniques (sculpture, soudure, émaillage…) et des matières (terre, verre, métaux…).

CMCAS Haute Normandie
57, avenue de Bretagne
76040 Rouen Cedex
Tél. : 02 31 54 41 41.

Tous les centres de la région sur ccas.fr

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?