Amicale Énergies : “Fiers de notre passé, nous construisons notre avenir”

Assemblée générale de l’Association Amicale Énergies, le 16 mars 2018 à Montreuil (Seine-Saint-Denis). ©Frédéric Lopes

Le 16 mars dernier, l’Association Amicale Énergies tenait son assemblée générale avec, au programme des échanges, la place des archives, le développement d’un réseau social et la préparation des 70 ans de l’association.

Ouverte à toutes les entreprises qui produisent de l’énergie, l’Association Amicale Énergies – Construire son avenir (AAE) défend le concept de la promotion, sous toutes ses formes, initiée individuellement pour permettre une évolution et une ascension sociales tant professionnelles que personnelles. Elle tenait son assemblée générale vendredi 16 mars dernier, au siège de la CCAS à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

“L’ascenseur social fonctionne encore aujourd’hui grâce à la formation”, a rappelé Ruddy Racon, président de l’AAE lors de l’assemblée générale. Si, à son origine, l’AAE regroupait les anciens des écoles de métiers d’EDF et de GDF, aujourd’hui elle est ouverte à tou.tes les salarié.es concerné.es par la formation professionnelle. “Si lui ou elle l’a fait, je peux le faire”, répète tel un mantra le président de l’association. Outre les incontournables sujets abordés dans les AG de toutes les associations (rapports moral et financier, bilan des activités…), des questions importantes pour l’AAE ont également été soulevées.

Les archives, mémoires vivantes

Au cours de cette réunion s’est posé la question des archives liées à la formation dans les Industries électriques et gazières (IEG). “Que vont devenir les objets du conservatoire des Mureaux qui ne seront pas transférés à Saclay ?” s’est ainsi inquiété Michel Rolland, membre retraité actif dans l’association. “Tout a été répertorié aux archives. Rien n’a été perdu ou jeté”, le rassure Mireille Landrot, attachée RH au Ceidre à Saint-Denis (Centre d’expertise et d’inspection dans les domaines de la réalisation et de l’exploitation) et étudiante en master d’histoire contemporaine à l’université de Nanterre. L’AAE travaille en partenariat avec les archives du groupe EDF. Dans un souci de pérennité de l’histoire des IEG, depuis le mois d’avril 2017, les archives de formations qui font partie du patrimoine national et de la mémoire des entreprises peuvent être déposées dans les nouveaux locaux des archives, boulevard Ney à Paris (contact : archives-patrimoine@edf.fr). Sinon, les archivistes font le lien avec les musées susceptibles d’être intéressés par ces documents.

Développer le réseau social

L’association prend la parole chaque mois dans sa newsletter mensuelle et chaque trimestre dans son bulletin imprimé. Elle développe aussi son réseau social, suivi par plus de 440 nouveaux profils en 2017. “Nous devons nous préoccuper de ces personnes qui frappent à notre porte en leur apportant une réponse et échanger avec eux. Soyons nous-mêmes plus engagés sur ce réseau social !” a ainsi affirmé le président. À noter qu’à la différence des réseaux sociaux traditionnels comme Facebook ou Twitter, “les informations ne sont ni collectées, ni communiquées. Les préférences de l’internaute ne sont pas enregistrées et on ne vend pas les fichiers”, précise Frédéric Lopes, le webmaster du site de l’association. Par ailleurs, l’annuaire est de retour. Mis à jour et classé par nom, école, promotion, formation, il est accessible aux adhérents à jour de leur cotisation.

Le projet LICO

Le projet de livre collaboratif LICO a abouti à la réalisation et publication du livre “Décrocher son diplôme durant sa vie professionnelle” en version papier ou en format électronique (à télécharger gratuitement). Cet ouvrage rassemble dix-sept récits de formation des années 1960 à nos jours, dans des métiers et des cursus différents. À ce jour, 20 livres ont été vendus, 102 téléchargés, sans oublier que les coauteur.es en ont tous reçu un exemplaire.

Les 70 ans de l’AAE

Le plus gros enjeu de cette année sera les 70 ans de l’Amicale Énergies, créée le 30 juin 1948. Ancrée dans ses racines et tournée vers l’avenir, l’AAE souhaite fêter cet anniversaire. La mise en place d’un groupe de travail et de réflexion en collaboration avec la CCAS, dont le partenariat a été signé en mars 2017, définira la forme à donner à cet événement et permettra d’organiser un temps festif au cours d’un week-end en octobre (dates à déterminer) dans le centre de vacances CCAS d’Arès, en Gironde. De retrouvailles en partages, de festivités en conférences, de loisirs en découvertes… autant de moments de rencontre et de convivialité entre les générations. En guise de conclusion, Ruddy Racon affirme : “On est fiers de notre passé et on construit notre avenir.” À suivre…


Contacts

Via le site Internet de l’association : www.amicale-energies.org, rubrique Nous contacter.

Par mail : contact@amicale-energies.org

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?