Handicap : en juin, deux festivals de CMCAS pour vivre et créer ensemble

Handicap : en juin, deux festivals de CMCAS pour vivre et créer ensemble | 108271 Solihand Les Mathes La solidarite plus que le Handicap | Journal des Activités Sociales de l'énergie

Soirée musique et concert avec  » Les Uns Différents » . Les Uns Différents est un groupe Nîmois composé d’ artistes porteurs d’ handicaps et d’ artistes valides qui composent et présentent leur propre répertoire musical. ainsi que des chansons connues. ©Charles Crié/CCAS

Des spectacles, des concerts, des ateliers et des activités accessibles à tous, le tout au plein air de deux superbes villages vacances : c’est le programme qu’ont concocté les CMCAS La Rochelle et Toulouse, qui organisent au mois de juin, respectivement, le festival Solihand (Les Mathes) et le festival Festiv’hand (Saint-Antonin-Noble-Val), dédiés au partage culturel et artistique, qu’on soit valide ou handicapé.

Solihand, festival du vivre-ensemble

Organisé par la CMCAS La Rochelle, en partenariat avec les CMCAS Gironde et Angoulême

« Solihand est vraiment le ‘festival du vivre-ensemble’, dont l’ambition est d’inclure toutes les générations et toutes les familles autour d’activités ludiques et réfléchies. C’est une occasion de prendre le temps d’aborder les difficultés de la vie dans un cadre agréable, et avec bienveillance. » C’est ainsi que Didier Magnat, administrateur de la CMCAS La Rochelle et l’un des artisans du festival Solihand, résume le programme du week-end proposé aux bénéficiaires les 11 et 12 juin prochains.

Rebondissant sur le slogan du festival, cet ancien lignard chez RTE, désormais en inactivité de service, défend ardemment ce rendez-vous qui mise sur l’inclusion et la solidarité, en mélangeant les associations culturelles, de solidarité et de prévention, pour un joyeux moment d’échange dans le magnifique village vacances des Mathes.

Au programme de Solihand

Le week-end sera rythmé par les déambulations de Ludovic Souliman, ancien agent EDF devenu conteur, auteur et metteur en scène, puis par une projection-débat du court-métrage d’animation « Folie douce, folie dure », primé aux Césars, qui suit des personnes vivant en institutions psychiatriques.

Un spectacle interactif avec Les mains pour le dire, en langue des signes française permettra aux personnes entendantes, aux petits comme aux grands, d’en apprendre quelques rudiments au détour de comptines. Côté lecture, on pourra compter sur La Fée des mots, association créatrice de livres adaptés. Côté musique, Les Uns Différents, groupe amateur formé il y a dix ans et composé en majorité de personnes porteuses de handicaps mentaux, ravira le public avec ses reprises et ses compositions originales telles que « Retrouver la vie », mais aussi avec une chanson participative, l’hymne de Solihand.

Infini Trees accompagnera les enfants (et pourquoi pas les adultes !) dans les arbres, tandis que la piscine des Mathes, en libre accès, ouvrira ses bras aux personnes munies de leur maillot. Divers stands d’associations proposeront aux bénéficiaires la découverte des sports adaptés et du handisport.

Enfin, plusieurs associations de prévention et de solidarité seront présentes : parmi elles, l’Unafam, association de proches de personnes malades et/ou handicapées, dans laquelle militent des bénéficiaires de la CMCAS ; l’association Cridevit, qui défend les agents des Industries électriques et gazières victimes de l’amiante ; l’association d’orthophonistes bénévoles OP17 ; ou encore l’association SOS Méditerranée, qui présentera son exposition « Éclaireuses d’humanité ».

Infos pratiques

Le festival Solihand 2022 aura lieu les 11 et 12 juin, au village vacances des Mathes (Charente-Maritime)

Voir le programme et les tarifs 

Le festival est ouvert aux bénéficiaires des CMCAS Angoulême, La Rochelle et Gironde.

Le tarif du festival comprend l’hébergement aux Mathes en gîte, ainsi que la restauration (tarifs en fonction du coefficient social). Inscriptions jusqu’au 6 juin auprès de vos CMCAS.




Festiv’hand, quand le handicap devient une force

Organisé par la CMCAS Toulouse 



Faire changer le regard des personnes valides sur le handicap, et permettre aux personnes porteuses de handicap de s’exprimer devant un public, via le médium artistique, en favorisant la rencontre de tous et toutes lors d’un week-end festif : telle est l’ambition du Festiv’hand depuis maintenant dix-sept ans. Pour sa première édition physique depuis 2019, le Festiv’hand repartira sous une nouvelle direction, celle de Mathieu Duphil, technicien Enedis à Montauban et président de la SLVie, à qui Christian Loze, organisateur historique du festival, a récemment passé le relais.

« C’est un festival sans barrières, auquel tout le monde est impatient de venir pour des retrouvailles magiques, témoigne Mathieu Duphil, qui y a longtemps été bénévole. Le handicap, on le côtoie presque tous les jours : il peut être visible ou invisible. Et au fond, on est tous pareils : c’est l’ambition du Festiv’hand que de le rappeler. C’est un moment de vie et un vrai rendez-vous entre les intervenants et les festivaliers. » Pour cette édition anniversaire, le Festiv’hand retourne en effet aux sources, en invitant des groupes (Hélios, Alsina) ayant inauguré le projet dès 2006, mais se met aussi au numérique : les spectacles seront captées et diffusés en direct sur la page Facebook de la CMCAS.

Au programme du Festiv’hand

Au Festiv’hand, il y aura beaucoup, beaucoup de chant et de musique. Côté chant, on assistera entre autres aux performances des groupes Fa-céties, Tam-Tam et Hélios, composés de résidents de foyers ou de publics accueillis en Esat alentour, ou encore à celles d’Alsina, enfant du pays, tandis que l’association Salut la compagnie 82 proposera une initiation au chant-signe.

Il y aura aussi des percussions, avec Kako Koné et ses compositions d’inspiration mandingue, et des dispositifs sonores électroniques, avec l’association Musik’à rimes qui initiera les bénéficiaires au bao-pao, un instrument de musique à cordes laser (ou « baguette magique » pour les non-initiés) hyper accessible. D’ailleurs, du côté des animations participatives, on comptera sur les bénévoles du RCN-EG, l’inénarrable radio-club amateurs des Industries électriques et gazières, sur le théâtre d’inspiration clownesque du Théâtre de la brique rouge, ou encore sur les coffres à idées folles de la Compagnie Le Trimaran.

Infos pratiques

Le Festiv’hand 2022 aura lieu les 25 et 26 juin, au village vacances de Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne) 

Voir le programme et les tarifs

Le festival Festiv’hand est ouvert aux bénéficiaires de la CMCAS Toulouse. L’hébergement à Saint-Antonin-Noble-Val est offert, seule la restauration est payante (tarif ajusté au coefficient social). Inscriptions jusqu’au 17 juin auprès de la CMCAS.

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?