L’Ardèche, l’esthétique à l’état brut

Canoë dans les gorges de l’Ardèche. ©J.Marando/CCAS

Terre d’eau, de volcans et de montagnes, l’Ardèche puise sa singularité dans sa diversité. Riche d’un passé historique et préhistorique, le département a su préserver ses multiples curiosités et sa nature. Farouche, comme sa rivière, l’Ardèche ne s’apprivoise pas, elle se contemple !

Voir aussi : notre portfolio “L’Ardèche : spectacle permanent”

De l’ombre (lumineuse) des cavernes à la clarté des plateaux et des monts, prendre le temps d’ouvrir les yeux, en Ardèche, est un impératif. Tant le spectacle est partout et le dépaysement, permanent. Avec ces instantanés teintés de surréalisme… du rocher “trompe-l’oeil” en forme d’éléphant, dans le bois de Païolive, aux peintures rupestres de la caverne du Pont-d’Arc, l’aventure ardéchoise (dans le sud) se vit ainsi entre imaginaire et concret.

Art pariétal de cro-magnon. La caverne du Pont d’Arc est une reconstitution de grotte ornée. ©J.Marando/CCAS

Trésors cachés

Dans cette partie du département au relief bigarré et nuancé, aux trésors cachés, l’arrogance de l’homme s’efface au profit de la modestie et de la curiosité. Car ici, l’histoire et la nature sont reines ! Et c’est au fil de l’eau, du pont du diable à Thueyts, à Pont-d’Arc, en passant par Aubenas ou Ruoms, au sein des nombreux villages pittoresques ponctuant le trajet, que l’excellence se dévoile. À travers ses châteaux, ses plages de gravier, ses falaises, ce pays de cocagne, colosse d’argile, cher à Jean Ferrat, ancien haut lieu de tissage et de théâtre, au Moyen Âge, de luttes, de guerres de religion et d’invasions, ouvre ses portes vers l’improbable et l’époustouflant. Alors, en s’approchant des célèbres gorges, au sud, que la rivière Ardèche a creusées à partir de Vallon-Pont-d’Arc, ce passé composé, soigneusement préservé, vous absorbe vers le miracle. Pour “un voyage intérieur hors du fracas du monde”, au sein de deux sites exceptionnels !

Gorges de l’Ardèche vue du belvédère du Ranc-Pointu près de Vallon Pont d’Arc. ©J.Marando/CCAS

Dédale sensationnel

À commencer par celui de ce plateau ondulé au milieu de la plaine de Pont-d’Arc, abritant la caverne du Pont-d’Arc, reconstitution de la grotte Chauvet qui laisse pantois… Entraînant le visiteur dans ce dédale sensationnel pour un vertige des sens que d’autres perspectives, grandioses et souterraines, prolongent à une quinzaine de kilomètres du lieu. Au coeur de la terre, là où le spectacle exalte les vertus de la nature et du travail ancestral de l’eau sur la roche calcaire.

L’aven d’Orgnac, classé grand site de France, offre alors une plongée (géologique) vertigineuse qui titille l’imaginaire face à ces sculptures et à ces reliefs. Cultivant ainsi le compromis entre passé et présent, l’Ardèche regorge de pépites, de joyaux naturels, antiques et préhistoriques. À la découverte de l’authentique, le voyage sur cette terre rude en devient extatique et initiatique. Et inspire sans conteste émerveillement et humilité.

Maison Jean Ferrat, ouverte en mars 2013 est située à Antraigues-sur-Volane. L’artiste s’est installé dans ce village à partir des années soixante. Fresque représentant l’artiste. ©J.Marando/CCAS

Jean Ferrat, l’Ardèche à perdre la raison

“J’ai la chance de vivre dans une de ces vallées et je crois que j’y vivrai toujours.” Subjugué par la beauté naturelle de l’Ardèche, “sa terre, son pays qui lui ressemble”, selon Jean Saussac, ancien maire d’Antraigues-sur-Volane, à l’origine de sa venue, l’auteur de ‘Nuit et brouillard’, ‘le Châtaignier’ et bien sûr de ‘la Montagne’, chanson entonnée par le public lors de ses funérailles en 2010, s’installe définitivement à Antraigues en 1973. Si le dicton local “pour vivre heureux, vivons perchés” sied à merveille à Jean Ferrat, le conseiller municipal se battra quand même contre la désertification, l’exode des habitants, mais aussi pour la préservation de ce milieu naturel… Inaugurée en mars 2013, la Maison Jean Ferrat, qui trône au milieu de la place de ce village singulier, “hors du temps”, retrace le parcours du poète.

Laurent Eldin est vigneron des vins de Pays des Côteaux de l’Ardèche AOC du Vivarais. Il est issu de issu de cinq générations de vignerons. ©J.Marando/CCAS

Les vins de l’Ardèche : une notoriété méritée

Offrant une mosaïque de terroirs, le vignoble ardéchois a les pieds dans la garrigue languedocienne et la tête dans le Massif central. Installé à Pécoulas, dans le Vivarais, Laurent Eldin, vigneron indépendant, a, lui, toujours le ‘nez tourné vers le ciel’ : “C’est le propre d’un paysan ! Cela dit, depuis deux ans, nous sommes privilégiés par la météo. Ce qui nous permet d’obtenir des millésimes exceptionnels comme en 2015. Nos vins, en général, sont très aromatiques. On s’attèle à répondre aux besoins des touristes en produisant des vins qui ne soient pas trop charnus… et plus axés sur les plaisirs de la table. Même si nous avons des vins de garde. En principe, le rouge s’accorde très bien avec la charcuterie, les caillettes. Les plus soutenus peuvent se déguster autour d’un civet de sanglier ou de chevreuil. On a la chance de pouvoir offrir ce panel.”

INFOS PRATIQUES

Le centre de Labeaume
Situé à 1 km du village médiéval de Ruoms et à une dizaine de Vallon-Pont-d’Arc, le centre de Labeaume est le point de départ de nombreuses randonnées au sein même des gorges de l’Ardèche. La base nautique, à 300m, permet de s’adonner aux différentes disciplines aquatiques tout en se baignant dans les eaux limpides de la rivière. Proche de Joyeuse et de son musée de la Châtaigneraie, l’escapade dans ce village de caractère permet de cerner l’importance historique du châtaignier appelé ‘arbre à pain’…

A voir
Le barrage de la Palisse, entouré de falaises basaltiques, sert de réservoir de régulation pour l’usine hydroélectrique de Montpezat. Implanté sur la Loire, il fait “le lien entre l’Atlantique et la Méditerranée”, en rejetant son eau dans l’Ardèche, qui, elle, se jette dans le Rhône puis dans la Méditerranée.

CMCAS Valence
24-28, rue Barnave
BP 232
26002 Valence

Tous les centres de la région sur ccas.fr

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?