Mon week-end atypique à Lyon

Sur les bords de Saône. ©Joseph Marando/CCAS

Au départ du village vacances de Sainte-Croix dans l’Ain, une découverte toute personnelle et volontairement décalée de cette ville, la troisième de France, où défile l’histoire et brillent les lumières.

Prochain reportage, la capitale des Gaules ! Et là, l’évidence : que sais-je de cette ville ? Rien, ou presque. La zone industrielle de Feyzin ; le tunnel embouteillé de Fourvière ; un stop express pour un café en revenant d’un mariage en Suisse… Il va falloir se documenter.

Heureusement, Yves Mabilon, agent ERDF en retraite, ex-administrateur de la CMCAS Lyon qui encadre depuis une dizaine d’années des séjours adultes, sera mon guide à distance. Pour ma visite de Lyon, je veux faire un pas de côté et prendre la tangente touristique : je veux voir le Lyon populaire, étudiant, laborieux, festif. Le Lyon des Lyonnais !

Mes chemins de traverse

Le quartier des États-Unis, musée urbain à ciel ouvert, labellisé Patrimoine du XXe. ©Joseph Marando/CCAS

“Les Lyonnais sont particulièrement attachés à leurs quartiers, rappelle Yves Mabilon. On y trouve le plus souvent une offre de commerces de proximité, une place avec un marché forain hebdomadaire, une église, et des histoires de quartier, des ‘lyonnaiseries’, liées à des événements, des lieux remarquables qui ont marqué le quartier.”

L’agglomération et sa banlieue regorgent de sites industriels qui content un passé fait de négoce, de grandeur, de luttes aussi. Et qui ont modelé et fait vivre des secteurs entiers de la ville. Usine Tase à Vaulx-en-Velin, anciens abattoirs et Halle Tony-Garnier à Gerland, usine Rhodiaceta dans le quartier de la Vaise ; les foires de Saint-Jean, Saint-Paul et Saint-Georges, où exerçaient tanneurs et potiers…

Sauvegardée par le Cercle de la Soie Rayonne, collectif pour la sauvegarde du patrimoine industriel et ouvrier, l’usine Tase est ouverte aux visites, y compris virtuelles. ©Joseph Marando/CCAS

Dans le quartier vivant des États-Unis, où les premiers logements sociaux ont remplacé les logements insalubres, un musée urbain à ciel ouvert, labellisé patrimoine du XXe siècle, fresques géantes relatant l’histoire de la cité pensée par l’architecte Tony Garnier qui a conçu l’ensemble à l’entre-deux-guerres.

Je remonte prendre le frais (le samedi) au jardin Rosa Mir, œuvre de Jules Senis, maçon et réfugié espagnol. L’heure d’un apéro alternatif en plein air au bar éphémère Territoires, dans le quartier de la gare de la Part-Dieu. Enfin je rejoins les quais de Saône récemment aménagés, le rendez-vous festif et convivial de la jeunesse. Je regarde ma montre. Fichtre, 48 heures, c’est court. Je ne verrai pas tout. On y retourne ?

En route pour une visite atypique

Maxime Sermet, spécialiste de la valorisation du patrimoine culturel, propose des visites guidées de Lyon et sa banlieue. ©Joseph Marando/ CCAS

Avec Maxime Sermet, spécialiste du patrimoine industriel et culturel de la région lyonnaise, on part explorer le passé économique et social de la troisième ville de France : usine Tase à Vaulx-en-Velin, qui a fait les beaux jours de la soie artificielle, Grand Hôtel-Dieu, ancienne prison Saint-Paul, Cité de l’environnement de Saint-Priest…

Ce guide érudit a également revu et augmenté le livre “Un trésor se révèle. Découvrez la centrale hydroélectrique de Cusset et le canal de Jonage”, dont il propose la visite.

En savoir plus

Pour un Lyon solidaire et écologique

©Anciela

Anciela, association indépendante qui encourage les initiatives populaires solidaires et écolos, édite le guide “Agir à Lyon”, truffé de bons plans.

Site internet : anciela.info

Les incontournables

Enjambant la Saône, la passerelle Saint-Georges dans le quartier du Vieux Lyon. ©Eric Raz/CCAS

Enjambant la Saône, la passerelle Saint-Georges dans le quartier du Vieux Lyon. ©Eric Raz/CCAS

Il y a bien sûr les classiques, si bien révélés sous la plume de notre confrère Stéphane Alesi, à ne pas manquer pour une première escapade.



Le quartier historique du Vieux Lyon, classé patrimoine mondial de l’Unesco, les pentes du quartier de la Croix-Rousse, la place piétonnière Bellecour, l’une des plus vastes d’Europe, les trompe-l’œil du mur des canuts, des bibliothèques, des Lyonnais, la colline de Fourvière et sa basilique, les musées, traboules et bouchons lyonnais… On se déplace en transports en commun, en vélo, tout est pensé pour.

À ne pas manquer : le musée des Confluences

Le musée des Confluences et sa galerie d’exposition permanente. ©Joseph Marando & Éric Raz/CCAS

Visite incontournable, le musée d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés et des civilisations des Confluences rassemble des collections permanentes et temporaires inédites et érudites, sublimées par une mise en scène remarquable.

Site internet : museedesconfluences.fr

Le plus des Activités sociales : vos billets coupe-file à tarif réduit (5 euros au lieu de 9 euros) sont à retrouver sur la billetterie CCAS (veuillez vous connecter au site ccas.fr, NIA et mot de passe, avant d’accéder au lien)

Voir sur la billetterie


Où séjourner avec la CCAS ?

Le conseil de la rédaction : Montluel

Le village vacances de Sainte-Croix à Montluel. ©Joseph Marando/ CCAS

Situé à une trentaine de kilomètres de Lyon et à 5 km de la gare de Montluel, au pied de la région des Dombes (Ain) et de ses quelque 1 000 étangs (plus grande région piscicole de France), le village vacances de Sainte-Croix inspire instantanément le dépaysement et le calme.

CMCAS Lyon
30, rue Bellecombe
69456 Lyon Cedex
Tél. : 04 72 83 31 38


Vos vacances avec la CCAS

Retrouvez tous les logements disponibles à la CCAS,
et chez nos partenaires à tarif socialisé ou négocié
sur ccas.fr > rubrique Vacances

mediatheque

Réservation, catalogues, séjours en France ou à l’étranger… : bienvenue dans la rubrique Vacances du site ccas.fr

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?