Moyens bénévoles : utiles et précieux

Colo 9-11 ans à Vaudagne (Haute-Savoie) en juillet 2016. ©S.LeClézio/CCAS

Pas d’Activités Sociales de l’énergie sans “moyens bénévoles”.

Entre deux logiques qui opposent employeurs et représentants des fédérations syndicales, la question des “moyens bénévoles” est sensible. Aux arguments “comptables et de coût” mis en avant par les entreprises, les représentants syndicaux opposent celui de “l’utilité sociale” pour les 660 000 bénéficiaires des Activités Sociales de l’énergie en France.

Concrètement, de quoi s’agit-il ?

Lorsque nous parlons de “moyens bénévoles”, cette dénomination concerne tout d’abord l’aspect humain du dossier indispensable à la mise en oeuvre de tout projet : les détachements des élus des Activités Sociales de l’énergie, de ceux qui s’engagent pour l’accompagnement des enfants en colo, au sein des réseaux solidaires pour les personnes âgées ou qui construisent le Festival d’Énergies… Les “moyens bénévoles” englobent aussi la mise à disposition des locaux pour l’ensemble des 69 CMCAS et des SLVie réparties en France.

Les “moyens bénévoles” de la CMCAS Languedoc

moyens-benevoles-languedoc

Article modifié le 23 mai 2017.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quatorze − 1 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?