Séjours Bleus : trois bonnes raisons de partir avec la CCAS

Séjour Bleu au centre de vacances du Cap d’Agde (Hérault), hiver 2016. ©Joseph Marando/CCAS

Il n’y a pas d’âge pour partir en vacances : la preuve avec les séjours Bleus, qui permettent à des personnes retraitées et pensionnées des Industries Electrique et Gazière de rompre l’isolement et la monotonie du quotidien. Du 12 novembre au 8 avril, huit maisons familiales accueillent leurs vacanciers… Des séjours que la rédaction vous conseille pour trois raisons. 

Les séjours Bleus sont proposés par la CCAS aux bénéficiaires autonomes dans leurs déplacements et les gestes de la vie quotidienne. Ils sont ouverts cette année du 12 novembre au 8 avril, à destination de la Côte d’Azur, de la Corse ou encore du Finistère, pour des vacances d’une semaine ou plus. Le tarif des séjours est calculé sur le coefficient social. Les inscriptions s’effectuent directement auprès des interlocuteur.trice.s des antennes de proximité, SLVie ou CMCAS. N’hésitez pas à solliciter vos élu.e.s, professionnel.le.s de proximité et bénévoles du réseau solidaire, qui aideront au dépôt d’une demande d’inscription.

1. (Re)découvrir les centres de vacances et alentours

Les séjours Bleus se déroulent dans le cadre chaleureux et sécurisant de huit maisons familiales, situées sur le littoral ou au coeur de la nature. Vous partirez à Anglet dans les Pyrénées Atlantiques, au Cap d’Agde dans l’Hérault, à Estagel dans les Pyrénées-Orientales, à Kaysersberg dans le Haut-Rhin, aux Sables-d’Olonnes en Vendée, à Marinca en Corse-du-Sud, à Menton dans les Alpes-Maritimes, et enfin à Morgat dans le Finistère. La réservation s’effectue pour au moins une semaine (7 jours consécutifs), et en fonction de la période d’ouverture des centres, pour autant de temps que souhaité. Il est également possible de séjourner dans plusieurs centres de vacances, pour prolonger le séjour en fonction des places disponibles.

Sur place, des visites patrimoniales et d’autres activités de loisir sont organisées par l’équipe d’accueil de l’institution, en fonction de vos envies et de vos possibilités de déplacement.

À noter : votre CMCAS peut mettre en place un convoyage jusqu’au lieu du séjour.

Accueil de bénéficiaires de la CMCAS Gap Alpes-du-Sud au centre de vacances du Cap d’Agde (Hérault). ©Joseph Marando/CCAS

2. (Se) découvrir de nouveaux talents

Ateliers de bien-être, sophrologie, gymnastique douce, cuisine, peinture, poterie, diététique, travail de mémoire… Au cours des séjours Bleus, de nombreuses activités sont organisées par l’équipe d’accueil en fonction des envies et des possibilités de chacun.e. Pendant les vacances scolaires d’hiver, les tournées culturelles de la CCAS, présentes sur toutes les destinations des séjours Bleus, occasionnent également de belles rencontres humaines et artistiques.

Atelier “quilling” (décoration en papier roulé) à la maison familiale d’Anglet (Pyrénées-Atlantiques), hiver 2015. ©Joseph Marando/CCAS

3. Rompre la solitude

Que vous soyez seul.e ou en couple, ces séjours sont construits pour rompre avec le quotidien, faire une pause avec les difficultés de la vie, vous ressourcer. Repas en commun, jeux de cartes, balades ou simplement discussions au creux d’un fauteuil avec des bénéficiaires de toute la France… Vous pouvez y côtoyez toutes les générations d’agents actifs ou inactifs, les réseaux associatifs, et même des colos !

Soir “boum” pour les 4-5 ans et les 6-8 ans en colo au Cap d’Agde (Hérault), trop heureux de montrer leur maquillage aux bénéficiaires en séjour Bleu (hiver 2017). ©Eric Raz/CCAS

Vous ou vos proches êtes en perte d’autonomie ?

Les séjours Bleus s’adressent à des personnes autonomes dans leurs déplacements et les gestes de la vie quotidienne, mais socialement isolées. Pour les personnes en perte d’autonomie, en situation de handicap ou atteintes de la maladie d’Alzheimer, le départ en vacances est également possible.

Consulter l’ensemble des séjours “À mon rythme”

Les vacances Aînés s’adressent aux personnes en perte d’autonomie, accompagnées par un aidant (famille ou extérieur). Ces séjours ont lieu toute l’année, en dehors des vacances scolaires de février et d’été, c’est-à-dire en période de réservation directe. Ils ne sont pas médicalisés, mais il est possible de d’organiser le convoyage, le transfert d’aides, une intervention para-médicale…

Les séjours Pluriels permettent à des adultes en situation de handicap n’ayant pas une autonomie suffisante pour partir seul.e.s de vivre des vacances avec les autres bénéficiaires et de se séparer de leur environnement habituel.  L’équipe du centre de vacances n’est pas spécialisée mais sensibilisée et renforcée par la présence d’assistants sanitaires.

Les séjours Alzheimer sont proposés par l’association France-Alzheimer, en partenariat avec la CCAS, à destination de plusieurs centres de tourismes répartis dans de nombreuses régions de la France.

Dans tous les cas, vous trouverez des interlocuteur.trice.s en SLVie et en CMCAS, pour vous aider à construire vos vacances.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?