Tout sur l’aide au départ à la neige

Séjour passion Ski plaisir à Savines-le-lac (Hautes-Alpes) en mars 2017. ©Philippe Marini/CCAS

Cette aide de la CCAS concerne les frais de séjour et le transport, sous conditions de ressources. 

Selon une enquête réalisée en 2010 par le Crédoc, moins de 10 % des Français partent en vacances chaque hiver. Parmi eux, un quart renonce aux sports d’hiver, jugés trop coûteux. Pour pallier aux inégalités devant les séjours à la neige, les Activités Sociales attribuent chaque année des aides au départ via le Fonds d’action sanitaire et sociale.

En quoi consiste l’aide ?

L’aide concerne les frais de séjour (location de matériel de ski et remontées mécaniques) au sein du réseau de centres de vacances “neige” proposés dans le catalogue CCAS, et le transport (frais de carburant, péage ou transport en commun, co-voiturage), pour un séjour d’une semaine au moins (7 jours consécutifs).

Qui peut en bénéficier ?

Les ouvrants droit et les ayants droit bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des Industries Électrique et Gazière : agents statutaires actifs et inactifs, veufs et veuves d’agents… 

Montant de la prestation

Le forfait annuel est plafonné à 450€ pour les frais de séjour, et 450 € pour le transport, dans la limite des frais engagés. Ces deux aides sont cumulables.

Conditions de ressources

L’aide est accessible aux familles dont le coefficient social, calculé sur le dernier avis d’imposition, est inférieur ou égal à 7500. Pour une affectation en 2017-2018, fournir l’avis d’imposition 2017 (revenus 2016).

Renseignements et liste des justificatifs à fournir auprès de votre CMCAS ou SLVie (voir les contacts). 

Étiquettes :
0 Commentaires

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?