Accueil en gare : chapeau les bénévoles !

Pour la CCAS et les CMCAS, le convoyage est un long travail d’organisation. Pour les enfants, il est synonyme de début des vacances. ©D.Delaine/CCAS

À la gare parisienne de Lyon, c’est jour de grande affluence, ce samedi 18 février. Comme à chaque départ ou retour de vacances, les bénévoles de la CMCAS Val de Marne assurent l’accueil des enfants accompagnés de leurs convoyeurs. Entre les retours de colonie et les transits, la journée s’annonce intense.


Entre les grincheux qui râlent, ceux qui cherchent leur train et ceux qui s’enlacent au milieu du quai, difficile de se frayer un chemin au milieu de ce remue-ménage… Pourtant, Yves Bibard et Philippe Bornes – reconnaissable à sa casquette de titi parisien et ses belles bacchantes – parviennent facilement à se faufiler. Des années qu’ils arpentent la gare de Lyon… Fidèles au poste, les deux retraités assurent l’accueil en gare, avec trois autres bénévoles, élus de la CMCAS Val de Marne et correspondants de SLVie : Véronique Malet (Alfortville) ; Nadine Maingre (Chevilly-Larue) et Thierry Laforêt (Créteil). Facilement identifiables avec leur gilet bleu marine aux logos CCAS/CMCAS, les bénévoles du 94 sont parfaitement repérables. Difficile de les louper même dans une gare bondée…

Au point rencontre Fresnay du hall 3, le kakémono géant aux couleurs des Activités Sociales signale leur présence. “On nous prend souvent pour des agents d’accueil SNCF”, rigole Véronique. “En fait, c’est le rendez-vous des parents qui amènent ou récupèrent leurs gamins, poursuit-elle. Aujourd’hui, nous en attendons 140 qui reviennent des colos de Corrençon, Vaudagne et Willer-sur-Thur.” Un point rencontre bien visible qui épargne aux parents d’avoir à cavaler à la recherche de leur progéniture.

Lire aussi : En route pour la colo, reportage au coeur du convoyage

Les bénévoles ouvrent la voie

En plus de s’occuper des petits Franciliens, les bénévoles prennent en charge les convois – les groupes d’enfants de 6 à 14 ans – qui sont en transit. A savoir ceux qui doivent rallier une autre gare parisienne pour poursuivre leur trajet. Le transit s’effectue en bus ou en petits vans selon leur nombre. “Nous avons onze transits aujourd’hui, soit près de 281 enfants, dont 57 qui arrivent à la gare de Bercy”, détaille Thierry Laforêt. Les bénévoles récupèrent les convois à la descente du train pour les accompagner jusqu’aux véhicules, évitant ainsi que les enfants ne se dispersent. “On connaît parfaitement les lieux. Du coup, on leur facilite le passage à travers la gare”, précise Yves. De plus, cela fluidifie les rassemblements de groupes arrivés de lieux différents qui repartent, ensemble, vers une même destination. Cela suppose une organisation des transits minutieuse et rigoureuse, effectuée en amont par le Pôle convoyage de la CCAS. Mais aussi une gestion du temps et de l’espace, au cordeau, sur place en gare. Un travail collectif où chacun a son rôle à jouer.

Accueil des colonies en gare de Lyon par des bénévoles pour assurer le transfert des enfants vers différentes gares de Paris. ©D.Delaine/CCAS

“C’est sympa, l’accueil ici est très bien organisé. Ça nous simplifie drôlement la vie”, explique Christiane, convoyeuse (CMCAS Haute Normandie). “Nous arrivons de Frasne dans le Jura avec 6 petits de 6-8 ans. Nous devons en récupérer 8 autres de Lélex avant de rentrer en Normandie”, raconte-t-elle. Justement, Yves la rejoint avec le groupe en question. Il les mène au car qui les conduira à la gare Saint-Lazare afin de continuer leur voyage vers Rouen et Le Havre.

Un accompagnement balisé et sécurisé

Dehors, devant le parvis de la gare de Lyon, c’est un ballet incessant de taxis qui déposent ou embarquent les voyageurs. Un tohu-bohu infernal ! Pas facile de s’y retrouver. Mais les bénévoles du 94 connaissent exactement l’emplacement des navettes affrétées pour nos petits protégés. Les pancartes identifiées Activités Sociales, mises en évidence sur le pare-brise des véhicules de transit, indiquent le numéro du transit et la destination. “C’est super-pratique ! On les repère de loin”, fait remarquer Yves. Après avoir déposé son groupe, le retraité repart aussi sec chercher un autre convoi. Toute la journée, les bénévoles du 94, telles des fourmis, vont et viennent des quais au parking, acheminant tambour battant les enfants et leurs convoyeurs dans la bonne direction.

Thierry, lui, doit filer à la gare de Paris-Bercy réceptionner le premier convoi en partance pour la gare du Nord. A Paris-Bercy, des transits sont également organisés. Thierry effectuera trois allers-retours en moins de deux heures pour accompagner 57 jeunes dans leurs véhicules respectifs.

Les bénévoles de la CMCAS Val-de-Marne.  ©D.Delaine/CCAS

Un transit VIP

Léa, 17 ans, a fait une mauvaise chute durant sa colo de ski à Séez. Compliqué de se déplacer avec une attelle ; encore plus de prendre le métro pour se rendre à la gare de l’Est. A la demande du territoire Centre-Est-Rhône-Alpes, le pôle convoyage de la CCAS lui a prévu un transit spécifique. Yves l’accueille à sa descente du TGV puis l’accompagne jusqu’à la voiture réservée à son attention. Là, c’est Didier, le chauffeur de la société prestataire qui prend le relais (faute d’un accueil par la CMCAS Seine-Saint-Denis dans cette gare). Il la conduit en gare de l’Est et l’aide à s’installer dans son TGV pour Thionville. “Ça aurait été dur pour toi, le métro. Ce n’est pas direct et il y a beaucoup d’escaliers”, lui confirment Léa et Anastasia, ses copines qui prennent le même TGV.

Mission accomplie pour les bénévoles de la CMCAS Val de Marne. Les transits ont été menés à bien, et Léa, la jeune fille blessée, est bien installée dans son train. L’accueil en gare est un gros boulot réalisé exclusivement par des volontaires. Un rouage essentiel dans la longue chaîne des Activités Sociales qui organisent les voyages de vos enfants.
“Mine de rien, on en fait des kilomètres ! Ce n’est plus de mon âge !, plaisante Yves. Ce serait quand même bien que des jeunes prennent la relève.”

btn_colos_ccas_01

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?