Contrat IDCP : la prévoyance de haut niveau pour vous et vos proches

©Shutterstock

Accident, maladie, infirmité, invalidité, décès… Le contrat d’assurances IDCP, créé par la CCAS pour les agents et leur famille, agit de manière complémentaire à la prévoyance de branche (Quatrem). Plus de 114 000 personnes y ont déjà adhéré. Et vous ?

Dans le cadre de ses activités sociales, la CCAS a créé en 1948 le contrat IDCP (invalidité, décès, compléments, prestations) à destination de l’ensemble de ses bénéficiaires. Ce contrat a pour objet de protéger les agents des Industries électriques et gazières et leur famille, en cas de décès ou d’infirmité permanente. Les agents sont aussi couverts en cas d’invalidité.

Des garanties complémentaires

Saviez-vous qu’il existe un régime obligatoire de prévoyance de branche depuis 2009 (Quatrem) auquel le contrat IDCP apporte des garanties complémentaires ? Par rapport au régime obligatoire, le contrat IDCP vous permet :

  • de couvrir votre famille ;
  • d’être couvert pendant votre inactivité (jusqu’à l’âge de 79 ans avec les garanties accidentelles) ;
  • de bénéficier de niveaux de garanties plus importants que celles prévues au régime obligatoire ;
  • d’être couvert contre les risques de perte de mobilité permanente d’un membre pour cause accidentelle (infirmité accidentelle) et d’invalidité statutaire et de bénéficier de garanties Toutes Causes en rente.

Consulter le Guide de la prévoyance

► Moins de 40 ans ? Réduction de 15% !

Pour les garanties Accidentelles (décès, infirmité permanente, partielle ou totale), et certaines garanties Toutes causes (décès et invalidité).

Sont concernés : les agents ouvrants droit, adhérents et nouveaux adhérents, âgés de moins de 40 ans.

Mise en place en 2019, cette mesure est reconduite jusqu’au 30 décembre 2020.

► Report de l’âge à l’adhésion

Pour les garanties Accidentelles et Toutes causes.

Sont concernés : l’agent ouvrant droit et le conjoint de l’ouvrant droit, jusqu’à l’âge du départ à la retraite et durant les 12 mois suivants.

► Prolongation des âges termes

Pour les garanties Accidentelles et Toutes causes.

Sont concernés :

  • l’agent ouvrant droit, le conjoint en qualité d’ouvrant droit (veufs et veuves) et le conjoint de l’ouvrant droit, jusqu’à 80 ans (au lieu de 75 ans) pour les garanties Accidentelles, et jusqu’à 71 ans (au lieu de 68 ans) pour la garantie Décès toutes causes,
  • l’enfant à charge de l’ouvrant droit ou de l’ayant droit, jusqu’à 21 ans (au 1er janvier de l’année, même s’ils exercent une activité) ou jusqu’à 26 ans (au 1er janvier de l’année, poursuivant leurs études ou en apprentissage).

► Aide à l’adhésion sur ccas.fr

Contrôle des garanties et assurés (consultation IDCP) sur ccas.fr

  • Chaque adhérent peut contrôler le montant de ses garanties par assuré (ouvrant droit, conjoint et enfant)
  • Chaque adhérent peut éditer son échéancier de cotisations ou sa situation

Accéder au simulateur de garanties

► Déjà adhérent·e ?

Attention : les mises à jour ne sont pas automatiques !

Pensez à signaler tout changement (RIB, adresse, situation familiale, NR pour les actif·ves…)


Renseignements

Sur internet : ccas.fr > rubrique Assurances, prévoyance, prêts > Prévoyance

Par téléphone : numéro vert, 0800 00 50 45 (appel gratuit depuis un poste fixe)

En SLVie ou CMCAS : vos interlocuteurs et interlocutrices vous y attendent (voir les contacts)

Le guide pratique IDCP
(cliquez sur l’image)

2 Commentaires
  1. ANDRE VINCENT 10 mois Il y a

    quelles sont les garanties facultatives( payantes bien entendu) dont pourrez bénéficier un retraité âgé de 83ans

  2. Jean-Michel ROVELLI 10 mois Il y a

    C’est la meilleure assurance que je connaisse, n’hésitez pas.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?