Coronavirus : les villages vacances mis à disposition des plus fragiles

Fermés au public suite au confinement en vigueur en France, certains villages vacances des Activités Sociales s’apprêtent à accueillir des personnes à risque face au coronavirus. Ici, le centre du Pont-de-Claix, en Isère. ©Sébastien Le Clézio/CCAS

Sollicitée par différentes préfectures, qui font face à une pénurie de lieux d’hébergement, la CCAS a décidé de mettre à disposition ses villages vacances fermés depuis le 14 mars en raison de la pandémie. Objectif : marquer l’entière solidarité des Activités Sociales envers les personnes fragiles identifiées à risque face au virus, ainsi que les personnels soignants.

La question a été vite tranchée. Le 17 mars dernier, au premier jour du confinement décidé par le président de la République, le bureau du conseil d’administration de la CCAS a voté à l’unanimité la mise à disposition de ses villages vacances afin d’héberger des personnes précaires et le personnel soignant.

Le 23 mars, le président de la CCAS, Nicolas Cano, a écrit au ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, afin de lui notifier cette décision. Une liste comportant 74 accueils collectifs de mineurs (colonies de vacances) et 44 villages vacances disponibles lui a été remise.

Ce choix reflète la volonté de nos organismes sociaux d’exprimer toute leur solidarité face à la crise sanitaire inédite que traverse le pays. Certains de nos centres de vacances, fermés depuis le 14 mars en raison de la pandémie, seront mis à disposition des pouvoirs publics pour accueillir des personnes identifiées par les services de l’État. Trois centres CCAS sont d’ores et déjà prêts à recevoir ces personnes en situation de précarité : Marinca-Porticcio (Corse-du-Sud), Pont-de-Claix (Isère) et Giens (Var). Du côté des institutions des CMCAS, le centre de vacances du Rayet à Nice contribuera dès à présent à cette mobilisation, et prochainement celui de Colpo en Bretagne.


Lire aussi
La lettre du président de la CCAS adressée aux agents et à leur famille
Mesures liées à l’épidémie de coronavirus


Dans les semaines à venir, certains centres de notre réseau feront probablement l’objet de nouvelles demandes de la part des services du ministère de la Santé. Soit pour accueillir des personnes en difficulté, soit pour héberger du personnel médical appelé en renfort dans les régions où les besoins humains sont les plus importants. Bien évidemment, les Activités Sociales y répondront favorablement.

Concrètement, comment fonctionneront ces mises à disposition ? Pour chaque centre, une convention tripartite sera signée entre la CCAS, l’État et l’association qui assurera la gestion de l’institution (par exemple La Croix-Rouge) jusqu’à ce que les mesures de confinement soient levées par le gouvernement. Il est à noter que les salarié·es de la CCAS ne seront pas sollicités dans la gestion des centres durant la période de mise à disposition, pour des raisons évidentes de précaution sanitaire.

“Nous espérons que le retour à la normale pourra se faire avant le début de la période estivale afin que nos centres retrouvent leur usage habituel, précise Sébastien Germain, président de la Commission vacances adultes de la CCAS. Les vacances d’été sont toujours un moment très attendu par les électriciens et gaziers et leurs familles. Ce sera encore plus le cas cette année.”

15 Commentaires
  1. comte 7 mois Il y a

    bravo oui mai comment cela va-t’il se passé pour les agents et les retraité qui ont vus leurs séjours annulés.serons t’ils remboursé?si oui quand et comment? pourrons t’ils refaire une demande ultèrieurement?merci de nous tenir au courant de ces dispositions si il y ena.

    • nicolas 7 mois Il y a

      bonjour , pour ce qui est des futures demande de congés pour juillet/aout/ et septembre 2020 , vous pouvez déjà vous inscrire , maintenant , il y a encore un peu de place , mais ne soyez pas difficile , merci et bon courage , cordialement .

  2. Abraham 7 mois Il y a

    En tant que responsable d’institution, je partage totalement cette décision, nous avions montré l’exemple pendant la crise des migrants (qui n’est pas terminée), cette continuité démontre l’attachement à nos valeurs.

  3. jo 7 mois Il y a

    je trouve cette idée très humaine il y a tellement de personnes dans le besoin tous ne sont pas en confinement comme certains VIP, par contre suite au message concernant les vacances de juin nous aimerions savoir si améliorations est-ce que les centres rouvriront pour début juin sans refaire demandes car il y a le problème de la résa avion, la compagnie n’a pas annulé les vols et à un moment donné il vont poser la question d’un avoir ou maintien billet, encore merci

  4. MOREAU 7 mois Il y a

    Très bonne initiative, cela devrait être dit par les médias.

    CORDIALEMENT.

  5. Verbrugghe 7 mois Il y a

    Bravo et c’est notre mission ! Nous sommes heureux que nos Centres contribuent comme toujours, à soulager ceux qui ont besoin de soins et ceux luttent pour soigner… Ces derniers, et nous, mais pas suffisamment, avons depuis des années tant lutté pour alerter et demander des moyens matériels, humains, financiers pour nos hôpitaux et maternités de proximité !
    Nous sommes fiers d’appartenir à ce Comité d’Entreprise CCAS, ou la solidarité a encore un sens. Nous devons tout faire pour le garder, comme tous nos services publics, la preuve aujourd’hui avec cette catastrophe sanitaire qui, avec le système de santé que nous avions avant, aurait été nettement moins psychotique pour tous ..!
    On est dedans et maintenant faut avancer ! Fraternellement, Cordialement à tous,
    Protégez vous bien pour protéger les autres ! , Nicole et Robert

  6. Cuvillier cath 7 mois Il y a

    A situation dramatique… Solutions volontaristes… Nos organismes si souvent décriés et parfois jalousés par la bêtise collective… Sont avant tout SOCIAUX…
    On peut encore le constater aujourd’hui…
    Espérons que cette catastrophe permettra au plus grand nombre de réfléchir sur les questions essentielles concernant la vie sur notre planète bleue… Espérons que l’oubli ne fera pas place aux promesses de changement de nos gouvernants qui sont souvent ceux qui ont la plus grande faculté d’amnésie… RESTONS SOLIDAIRES ET POSITIFS…

  7. chantal LELONG 7 mois Il y a

    Trés bonne initiative et restons vigilants
    Courage à tous et toutes

  8. Lemaître 7 mois Il y a

    Bravo pour cette initiative !
    une question . les camps de vacances sont suspendus jusqu’au 28 juin. Après l’interruption du virus, les réservations de juin seront elles maintenues ou faudra t il refaire une demande ?

    • nicolas 7 mois Il y a

      il n’y aura pas de demande maintenu pour juin , il faut refaire une demande à partir du 28/06/2020 , merci.

  9. Dupuis 7 mois Il y a

    Cette initiative formidable doit être communiquée parmi les médias eux qui nous critiquent à longueur de temps . Cet élan de solidarité doit être montré à la télé car pour linstant personne n’en parle et c’est vraiment dommage
    Bravo

  10. Legrand 7 mois Il y a

    La CCAS a toujours été un exemple dans ses valeurs de solidarité, aide et de soutient. Une decision formidable a été prise. Nous pouvons remercier tous les collègues des IEG, les conventionnes et tous ceux qui oeuvrent et qui sont à leur poste dans ces moments de difficultés. Nous devons avoir une pensé pour tous nos retraités dont certains se retrouvent seuls et ou en difficultés.

  11. Loucif Marie Jeanne 7 mois Il y a

    Merci pour ces bonnes initiatives.
    Dans un moment comme celui que nous vivons, la solidarité est importante.

  12. Proy rose 7 mois Il y a

    En ce qui concerne les mises à disposition des structures d’acceuil .Très bonne initiative et très bonne décision.
    Je reconnais les valeurs défendues par tous . Que chacun œuvre même modestement pour garantir la santé de toutes et tous.

  13. Therese TROCELLIER 7 mois Il y a

    Bravo pour le sens social de la CCAS ! Je voulais simplement la precision suivantes : qu’entendez -vous par “population précaire ” pouvant prétendre à être hébergée dans nos Divers Centres ? Merci pour la réponse ! Et que perdure notre CCAS !
    CORDIALEMENT.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

4 × 5 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?