Dunkerque, l’âme du Nord

Construit en 1901, entièrement rénové pour son centenaire, le trois mâts “la Duchesse Anne” est le plus grand voilier visitable en France. ©Elise Rebiffé/CCAS

Réputée pour son carnaval, Dunkerque possède tous les atouts d’une grande cité balnéaire. Avec un littoral somptueux et un riche patrimoine architectural et culturel, la belle du Nord saura vous surprendre et vous séduire.

Située sur la Côte d’Opale, dans la plaine maritime de la Flandre française, Dunkerque revendique son influence flamande. Dans ses traditions, son architecture, sa culture… Son nom, qui tire son origine du néerlandais ancien, signifie l’église (“kerque”) de la dune (“Dun”).

Le port de pêche, dont on trouve trace dès le IXe siècle, appartiendra au gré des guerres, tantôt au Comté de Flandre tantôt au royaume de France, et même à l’Angleterre… En l’achetant au roi d’Angleterre en 1662, Louis XIV lie le destin de Dunkerque à celui de la France. Après l’avoir fortifiée (Vauban), le roi Soleil en fera l’une des plus importantes cités maritimes de son royaume

Un patrimoine historique protégé

Aperçu des plus beaux lieux emblématiques de la ville : cliquez sur les photos pour développer ! ©Elise Rebiffé/CCAS

L’activité portuaire a forgé son histoire et assuré son développement économique. Dunkerque est devenue le 3e port français de commerce. À peine plus élevée que le niveau de la mer, la ville baigne dans la mer du Nord. Dès le XVe siècle, un amer (repère fixe indispensable à la navigation) fut érigé pour guider les bateaux.

Du haut de ses 58 mètres, tout en briques, le beffroi de Dunkerque, dit de Saint-Éloi (du nom de l’église à laquelle il était rattaché jusqu’en 1782), veille toujours sur sa ville. Classé monument historique depuis 1840, inscrit au patrimoine de l’Unesco en 2005, le clocher abrite un carillon de 48 cloches qui sonne chaque heure. Une visite au sommet offre une vue panoramique sur la cité.

Non loin de là, un autre beffroi, celui de l’hôtel de ville – également inscrit au patrimoine de l’Unesco – lui fait face. L’hôtel de ville, de style néoflamand, a fière allure. Il faut imaginer, en février, la place Charles Valentin, inondée de milliers de carnavaleux impatients de débuter les festivités.



Ces deux sites constituent avec la tour du Leughenaer (1450) – elle aussi classée –, les incontournables de Dunkerque. Au-delà de ces monuments prestigieux, la belle Nordiste recèle de petits bijoux : les gracieuses bâtisses de pierres et de briques rouges, si singulières et caractéristiques de la région, à admirer çà et là, en flânant en ville.

Le charme fou des plages du Nord

Les dunes de Flandres, à l’est de Dunkerque, bordent la plus grande plage transfrontalière d’Europe. Cette magnifique plage de sable fin s’étend sur les communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote et Bray-Dunes. ©Elise Rebiffé/CCAS

Sur la plage de Malo-Les-Bains, viennent à l’esprit les vers de Jacques Brel : “Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague/Et des vagues de dune pour arrêter les vagues” qui prennent, ici, tout leur sens. Un immense terrain de jeux (baignade, jeux de plage, planche et char à voile, équitation, rosalies…) à perte de vue qui donne le vertige. Une beauté sobre et sauvage invitant au voyage. Dès les beaux jours venus, les cabines de plage fleurissent (location à la journée ou la semaine). Sur la digue-promenade, les somptueuses villas balnéaires, construites à la Belle Époque par de riches notables, témoignent d’un passé fleurissant.

Poursuivez le bain de nature le long du littoral : Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, La Panne… 13 km d’escapades jusqu’à la frontière belge, pour s’immerger dans “les dunes de Flandre” et explorer un pittoresque paysage.

Une ville de musées

De g. à dr. : le Laac et le Frac, dédiés à l’art contemporain, et le Musée portuaire de Dunkerque. ©Elise Rebiffé/CCAS

Dunkerque et son agglomération peuvent s’enorgueillir de compter de nombreux musées. Historique, “Dunkerque-1940-Opération Dynamo” raconte au début de la Seconde Guerre mondiale la bataille et l’embarquement des troupes anglaises depuis la côte. Celui des traditions populaires comme le Musée portuaire, installé dans les anciens entrepôts de tabac, est consacré à l’histoire du commerce maritime de la cité.

Pour les amateurs d’art, le Lieu d’art et action contemporaine (Laac) et son “jardin de sculptures”, qui offre par d’ailleurs un havre de détente bien agréable, et le Fonds régional d’art contemporain (Frac), proposent une impressionnante collection des années 1940 à nos jours. Un nouveau musée des Beaux-Arts devrait ouvrir en 2024.

Elles valent le détour !

Bergues

Place fortifiée par Vauban, à 10 km de Dunkerque, Bergues offre son architecture typique au visiteur, comme son beffroi (à dr.), mais aussi ses estaminets : (à g.), l’estaminet “Le Bruegel”, sis dans une bâtisse du XVIe siècle. ©Elise Rebiffé/CCAS

Bergues est devenue célèbre depuis le tournage du film “Bienvenue chez les Ch’tis” en 2008, qui l’a mise en lumière et lui a offert une renommée nationale. La charmante bourgade de 4 000 habitants vaut en effet le détour : son beffroi, ses remparts, ses maisons de style flamand sont remarquables.

Gravelines

Ville fortifiée au XVIe siècle, Gravelines compte comme l’un des plus beaux détours de France ©Elise Rebiffé/CCAS

Il n’y a pas que la centrale nucléaire EDF à Gravelines… Les fortifications de Vauban qui protégeaient la ville y sont parfaitement conservées. À pied ou en bateau, le tour des remparts constitue une chouette promenade.


Où séjourner avec la CCAS ?

Les conseils de la rédaction : Ponches

À une heure trente de Dunkerque, le village vacances de Ponches propose des gîtes et des emplacements de camping.

Dans la région, Merlimont et Ambleteuse peuvent également vous accueillir en chambre, gîte ou emplacement de camping.

► Voir tous les séjours disponibles dans ces villages vacances

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?