Frédéric Lothe : “un ADN commun unit tous les agents”

Frédéric Lothe, technicien principal d’exploitation à la centrale hydraulique EDF de Kembs (Haut-Rhin). Ici, lors d’un contrôle à l’écluse de Kembs. ©Elise Rebiffé/CCAS

“On en bave ensemble, ça resserre les liens” : à 31 ans, Frédéric Lothe, hydraulicien dans le Haut-Rhin, crée des ponts entre tous ses engagements, dans son métier comme à la Commission jeunes de la CMCAS Mulhouse qu’il préside ou auprès des jeunes sapeurs-pompiers qu’il forme désormais.

“Je fais un super métier”, sourit Frédéric Lothe, 31 ans, technicien principal d’exploitation à la centrale hydraulique EDF de Kembs, en Alsace. Licencié en énergies nou­velles et développement durable, le jeune homme a commencé sa carrière dans une PME alsacienne spécialisée dans l’ins­tallation photovoltaïque et la microhydroélectricité.

Deux ans plus tard, il quitte cette entreprise et, sur les conseils d’un ami agent, propose sa candidature à EDF. Il est alors recruté et affecté, en 2012, au barrage de Monteynard, sur le Drac, au sud de Grenoble. Ça tombe bien, Frédéric a des envies d’ailleurs. Il s’intègre parfaite­ment à son nouvel environnement et est séduit par l’at­tachement des “anciens” à “leur barrage”, un bel outil industriel dont ils ont pris soin durant toute leur carrière.

“Les hydrauliciens sont très liés à leur outil de travail”, constate ce fils d’un ouvrier de l’industrie papetière et d’une assistante maternelle. “Cela force le respect et rend fier d’appartenir à la grande famille des Industries électriques et gazières”, poursuit-il.

Parallèlement, Frédéric découvre les Activités Sociales et intègre la Commission jeunes agents de sa CMCAS Dauphi­né-Pays de Rhône. “‘Faut que tu fasses Soulac’, me disaient les anciens. Et moi je répondais : ‘C’est quoi Soulac ?'”, se souvient en rigolant celui qui, depuis qu’il a constitué une équipe de bâtisseurs pour le festival d’Énergies 2014, n’a loupé aucune édition de l’événement.

“Soulac, ça rapproche ! On noue des amitiés durables”

“Les Activités Sociales rassemblent des collègues de tous horizons autour d’un projet collectif : transport, gaz, hydraulique, nucléaire, ther­mique, de la production à la distribution… C’est fort ! Une fois la famille des IEG multiservices réunifiée, on constate qu’on vit les mêmes problèmes et qu’un ADN commun nous unit”, analyse-t-il. L’homme est conquis par l’esprit fraternel, bienveillant et d’entraide qui souffle sur le festival des jeunes énergéticiens. “Soulac, ça rapproche ! On noue des amitiés durables”, souligne Frédéric, qui définit les Activités Sociales comme “le croisement d’histoires individuelles et de vécus partagés”.

En 2016, c’est le retour aux sources dans l’Est de la France. Frédéric rejoint la centrale hydraulique de Kembs et, du même coup, la Commission jeunes de la CMCAS Mulhouse qu’il préside. “Nous devons nous prendre en main pour organiser nos Activités Sociales, les faire évoluer aussi”, considère le jeune agent qui n’imagine pas sa vie professionnelle sans cet investissement.

Il s’engage par ailleurs auprès des sapeurs-pompiers volontaires de Kembs, une autre famille au service du public, où il se sent bien. Frédéric ira sur le terrain durant deux ans en tant que soldat du feu. Il en sera ensuite exempté à cause d’une légère déficience auditive, consécutive à une exposition prolongée au bruit. Déjà moniteur secouriste du travail à EDF, le jeune homme dispense malgré tout la formation aux jeunes sapeurs-pompiers. “Face au danger, on est obligés de faire front ensemble, de coordonner nos efforts. On en bave ensemble, ça resserre les liens”, résume-t-il. Une solidarité qui est aussi au cœur des IEG et des Activités Sociales !

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Votre commentaire est soumis à modération. En savoir plus

Qui sommes-nous ?    I    Nous contacter   I    C.G.U.    I    CCAS ©2021

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?