16736_-_Photos_identite_Marcel_Paul_Header-dossier
Marcel Paul, un électricien au conseil des ministres

Cette année, Marcel Paul aurait eu 120 ans. Pour célébrer l’anniversaire du fondateur du statut des électriciens et gaziers, la rédaction vous propose une chronique mensuelle autour d’une archive inédite. De l’enfant de l’assistance publique à l’électricien syndicaliste, du résistant déporté au ministre artisan de la nationalisation d’EDF-GDF et du CCOS, de sa naissance en 1900 à sa mort en 1982, quelques heures après avoir été nommé officier de la Légion d’honneur, découvrez chaque mois un moment de l’itinéraire d’un homme hors du commun, qui a durablement marqué la mémoire des électriciens et gaziers.

Couverture du dossier : ©DR

1900-1921

Marcel Paul, une vie | Un enfant de l’Assistance publique

Premier épisode de notre chronique sur le fondateur du statut des électricien·nes et gazier·ères : né en 1900 dans une famille miséreuse, le petit Marcel est vite confié à l’Assistance publique par sa mère couturière, qui tentera plus tard de le récupérer, en vain.

1919-1923

Marcel Paul, une vie | Et le pitau devint électricien

Suite de notre chronique sur le fondateur d’EDF-GDF et du CCOS, ancêtre de la CCAS : pupille de la nation jusqu’à ses 18 ans, placé dans une ferme comme de nombreux “pitaus”, Marcel Paul s’engage dans la marine. Durant trois ans, il parcourt les mers, est formé au métier d’électricien et mène dans ses premières luttes, avant d’intégrer la Compagnie […]

1923-1935

Marcel Paul, une vie | Du syndicalisme aux œuvres sociales dans l’énergie

Suite de notre chronique sur le fondateur d’EDF-GDF et du CCOS, ancêtre de la CCAS.

1939-1941

Marcel Paul, une vie | Un pionnier de la Résistance

Suite de notre chronique sur le fondateur du CCOS, ancêtre de la CCAS. 1940, la France est occupée : tout nouveau cadre du Parti communiste clandestin, Marcel Paul contribue à organiser la Résistance. Arrestations, évasions, diffusion de tracts anti-vichystes et sabotages, Marcel Paul mobilise un large réseau militant, jusqu’à son arrestation finale en novembre 1941.

1941-1944

Marcel Paul, une vie | Plus de mille jours d’internement

Suite de notre chronique sur le fondateur du CCOS, ancêtre de la CCAS : arrêté en novembre 1941 par la police française, Marcel Paul continue de résister à l’occupant nazi depuis sa cellule et jusqu’au camp de Buchenwald, où il est déporté en mai 1944.

1945

Marcel Paul, une vie | Après les camps, une soudaine notoriété

La suite de notre chronique sur le fondateur du CCOS et du statut des électriciens et gaziers, avec la libération du camp de Buchenwald en 1945, qui inaugure pour Marcel Paul une période d’activité extrêmement intense.

1946

Marcel Paul, une vie | Un ministre des services publics industriels

En moins d’un an au ministère de la Production industrielle, Marcel Paul organise la nationalisation et la gestion publique de plusieurs secteurs de production.

1946-1963

Marcel Paul, une vie | Guerre froide chez les électriciens et gaziers

Suite de notre chronique sur le fondateur du CCOS, ancêtre de la CCAS, et artisan du statut national des électriciens et gaziers : à partir de 1950, le gouvernement tente de reprendre la main sur les entreprises nationalisées et les œuvres sociales de leur personnel, détricotant ce que Marcel Paul avait contribué à construire au sortir de la guerre.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?