Coup de pouce à l’alternance

Vincent Vanel, jeune embauché Enedis après un stage en alternance ©J.Marando/CCAS

Vincent Vanel, jeune embauché Enedis après un stage en alternance ©J.Marando/CCAS

On connaissait l’aide aux devoirs proposée aux enfants par les Activités Sociales, en partenariat avec Domicours. Depuis deux ans, la CMCAS Marseille a étendu le dispositif aux alternants et contrats pro. Succès aux examens et embauches à la clé !

“Donner toutes les chances aux alternants et aux adultes en contrat de professionnalisation dans les entreprises de l’énergie de réussir leurs examens, et ainsi favoriser leur embauche définitive.” C’est l’ambition de la CMCAS Marseille qui, avec le partenaire des Activités Sociales Domicours, leur propose 20 heures de cours, dans la matière de leur choix et au plus près des examens. Un stage intensif entièrement financé, hors frais d’inscription qui s’élèvent à 20 €. Un projet initié sous la précédente mandature et prolongé par son nouveau président, Jean-Christophe Fiandino, qui entend ainsi répondre à “une réelle demande”.

Lire aussi : Jeunes, des aides pour bien démarrer dans la vie

Objectif réussite

Vincent Vanel, 29 ans, souhaitait se reconvertir. Avec une envie : rejoindre une équipe de travaux sous haute tension. Il intègre donc un bac pro électrotechnique, en alternance chez Enedis durant deux ans. C’est à la lecture d’un article paru dans “107 Mag“, le journal de la CMCAS Marseille, qu’il prend connaissance du dispositif proposé, puis par le biais d’une affiche relayée par sa SLVie : “Il fallait constituer un groupe de quatre personnes minimum afin que le stage puisse être organisé, alors j’en ai parlé autour de moi. Ça a fait des émules !”

Fin mai, les camarades de promo posent une semaine de congés spécialement octroyée par les entreprises pour les révisions : “Nous avions la latitude de choisir la matière que nous souhaitions revoir en fonction de nos lacunes, à raison de quatre heures quotidiennes pendant cinq jours.” Hamid Benadbou, apprenti technicien intervention clientèle de 35 ans, mise sur un renforcement de ses connaissances en électrotechnique, “régime de neutre, mise en réseaux d’ordinateurs, création d’adresses IP… Nous avons pu revoir l’ensemble de ces notions, et adapter les sujets en fonction de nos besoins propres”.

Hamid Benadbou en formation en alternance à Marseille ©J.Marando/CCAS

Hamid Benadbou, en formation en alternance à Marseille ©J.Marando/CCAS

Approfondir les connaissances, explorer les sujets qui pourraient “tomber” au bac, se mettre en situation avec des exercices… Un entraînement théorique et pratique qui a porté ses fruits : tous les stagiaires ont obtenu leur diplôme avec mention ! À l’issue de son contrat pro, Vincent a reçu une proposition d’embauche ferme, en CDI, par Enedis. Hamid, lui, a obtenu la note de 15 sur 20 à l’épreuve d’électrotechnique… et décroché son bac pro avec mention “très bien” ! Il a choisi, comme deux autres stagiaires, de poursuivre ses études en BTS maintenance des systèmes, option production. Et entend s’orienter vers une école d’ingénieurs : “Pourquoi pas Polytech ?”

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?