Echanger pour mieux construire ensemble

© Territoire Dauphiné Drôme Ardèche

© Territoire Dauphiné Drôme Ardèche

A ce jour, plus de 40 000 ouvrants droits ont participé à l’enquête « Quel bénéficiaire êtes-vous ? ». C’est dans ce cadre que Valérie Leprince, présidente de la CMCAS de Valence, est allée le 10 septembre à la rencontre des agents du CNPE de Tricastin (Drôme).

Inventer ensemble les Activités Sociales de demain à l’image des salariés des Industries Électrique et Gazière. Lancée au début de l’été, l’enquête « Quel bénéficiaire êtes-vous », qui s’achève dans deux jours, se veut une démarche unique et démocratique. Le 10 septembre dernier, sur le site du CNPE de Tricastin, c’est au moment de la pause méridienne que Valérie Leprince, présidente de la CMCAS de Valence , est allée à la rencontre des salariés pour sonder, échanger… A la sortie du restaurant, si certaines réticences sont palpables, le sujet interpelle. Ainsi, Julien, un an et demi de « boite », y a participé. Pour lui « c’est une très bonne idée cette enquête. Ça permet d’avoir une vision d’ensemble de ce que nous sommes. Et puis on peut faire des observations, le questionnaire n’est pas cloisonné… ». Justement, Charlène, qui n’a pas répondu, « par oubli », a des revendications. Convaincue par les propos de l’élue et encouragée par son collègue de travail, la jeune embauchée promet de se mettre devant son clavier. « Même si je suis sceptique sur le principe, ça me parait difficile de recouper tous les avis, je pense que mes observations porteront sur ce besoin d’égalité de traitement pour tous les bénéficiaires ! » A ses côtés, Loïc, lui, se réjouit de cette initiative. Pour cet ancien président de SLVie, récemment muté dans la Drôme, « cette enquête va permettre de rendre les agents acteurs de leurs Activités Sociales. Pour ma part, ça me permet de faire des remarques sur le manque de communication préjudiciable à mon goût. » Un avis largement partagé par Sandra, embauchée à EDF depuis 22 ans. Après une longue discussion avec la présidente de la CMCAS, la salariée du nucléaire est conquise, même si un léger doute plane. « J’espère qu’il y aura une attention particulière à mes réponses…Mais au moins, ça a le mérite d’être participatif. On a l’opportunité de s’exprimer alors autant la saisir ! » Dans deux jours, l’enquête se termine. A vos ordinateurs, afin de ne pas rester à quai et prendre le train en marche.

3 Commentaires
  1. DAUSQUE 4 ans Il y a

    “Bonjour,
    Il me semble nécessaire de réduire fortement l’écart de participation des agents afin de permettre à tous de profiter des activités sociales.
    Cordialement.” dit DANIEL, par agent comprenons nous aussi les agents en inactivités de service?

  2. Daniel 4 ans Il y a

    Bonjour,
    Il me semble nécessaire de réduire fortement l’écart de participation des agents afin de permettre à tous de profiter des activités sociales.
    Cordialement.

  3. hubert 4 ans Il y a

    Bonjour, je ne suis pas contre d’aider les familles avec un revenu bas mais il ne faut pas assassiner les revenus moyens surtout lorsque que l’on a une seule part pour les impots sachant que nos charges locatives sont supportées par une seule personne et qu’en supplément le calcul des avantages en nature a été modifié ce qui plombe encore plus, réajuster les accès au centres de vacances serait une bonne chose pour éviter que l’on se détourne vers le privé qui est actuellement moins cher.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

cinq + seize =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?