Monter son projet solidaire en 5 étapes

Photos envoyées par des bénéficiaires ayant participé à des voyages solidaires au Pérou, en Colombie et au Burkina Faso ©DR

Vous êtes agent actif ou inactif des IEG et engagé dans une association porteuse de projets à l’international ? Vos objectifs sont proches des valeurs de la CCAS : éducation, culture, santé, formation, restauration, accueil d’enfants du monde ? Votre mission peut se décliner en voyage solidaire ? Si vous pouvez répondre oui à toutes ces questions, alors vous êtes éligible à monter un projet solidaire que la CCAS pourra en partie financer. Voici les cinq étapes pour y parvenir.

1. Prendre rendez-vous avec le président de sa CMCAS

L’agent à l’initiative du projet doit tout d’abord prendre rendez-vous avec le ou la président.e de sa CMCAS, auquel il devra présenter son plan. Le ou la président.e échange avec la CCAS puis valide le profil et les codes de l’agent sur la plateforme Gladis.
(Voir les contacts)

2. Utiliser la plateforme Gladis

Une fois détenteur de ses codes, l’agent devra utiliser la plateforme Gladis. Pour déposer son dossier, il devra créer une fiche. Sur cette dernière, il indiquera sa CMCAS et présentera son association.

3. Remplir son dossier

Après vérification et validation du compte par la CCAS, l’agent pourra saisir les éléments de son dossier. Il devra renseigner les éléments suivants :

  • Présenter l’association et son projet.
  • Montrer que le projet émane d’un besoin exprimé par la population locale. La population bénéficiaire devra être impliquée dans les réalisations. La coopération d’organisations locales est vivement souhaitée. La participation et l’implication des femmes sont incontournables.
  • Décrire le projet en détail. Le projet devra être décliné en voyage solidaire. La CCAS donnera priorité aux populations des pays à très faibles revenus. Le projet doit avoir une finalité collective. Les besoins, les attentes, l’état d’esprit des populations, l’organisation de la société, l’histoire et la situation géopolitique du pays doivent être indiqués. Le choix des technologies retenues doit être exposé.
  • Préciser le rôle des Activités Sociales (CCAS et CMCAS). Un retour d’expérience devra être fait à l’association, à la CCAS et à la CMCAS.
  • Présenter le budget. Les financements et les partenaires doivent répondre aux objectifs éthiques et sociaux de la CCAS. Le budget doit être cohérent et détaillé. Les sommes attribuées par la CCAS ne peuvent pas dépasser 15 000 euros et 50 % du projet global.

4. Valider son dossier

Une fois le dossier rempli, le porteur du projet devra cliquer sur le lien “Valider le projet pour examen CCAS”. Attention, à cette étape, vous ne pourrez plus effectuer de modifications.

5. Date limite : 30 juin 2018

Vous avez jusqu’au 30 juin de l’année en cours pour présenter le dossier. La commission des Activités internationales se réunit à l’automne pour préexamen. Elle se réunira une deuxième fois au début de l’année suivante pour fixer les subventions définitives.

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?