Vacances : le point sur les nouveautés 2020

Sébastien Germain, président de la commission vacances de la CCAS, en visite à Kaysersberg (Haut-Rhin) pour rencontrer les vacanciers, en octobre 2019. ©Elise Rebiffe

Simplification des hébergements, harmonisation des tarifs de référence, plus d’offres en réservation directe : on fait le point sur les nouveautés 2020 avec Sébastien Germain, administrateur de la CCAS et président de la commission Vacances.

Chambres, appartements, gîtes, toiles équipées… De nouveaux termes ont fait leur apparition dans le catalogue été 2020 et sur le site ccas.fr. Pour quelles raisons le conseil d’administration a-t-il souhaité modifier le vocabulaire utilisé dans le secteur des vacances ?

Nous avons souhaité mener une réflexion sur le vocabulaire employé au sein des Activités Sociales car il était source d’ambiguïtés pour les agents et leur famille. La population des salarié.es des entreprises de la branche des industries électriques et gazières a fortement évolué ces dernières années, et nous avons constaté que le vocabulaire que nous utilisions dans nos catalogues, notre site et nos publications était hermétique pour les jeunes générations.


Lire notre article
Vacances : les hébergements proposés par la CCAS


Au temps du CCOS, ancêtre de la CCAS fondé en 1947, on parlait de “camps de vacances”, puis de “centres de vacances”. Aujourd’hui, vous choisissez l’appellation “village vacances”. Pourquoi ?

La notion de “village” exprime bien celle d’un lieu de vie collective, communautaire, notion à laquelle nous sommes attachés. Dans un village, on peut s’engager dans une activité, une association, assister à une rencontre culturelle ou partager un repas en commun : partir avec les Activités Sociales, c’est s’engager dans un projet de vacances unique en son genre, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, quel que soit le nom de l’hébergement choisi !

Pour faire simple, indiquons que dans la nouvelle terminologie, dans une “chambre”, on ne peut pas cuisiner, contrairement à un “gîte” ou à un “appartement”, qui disposent d’une cuisine ou d’une kitchenette. Les “résidences”, comme à Paris et Marseille, disposent d’hébergements avec ou sans possibilité de cuisiner : vous pouvez donc désormais choisir entre des “chambres” ou des “appartements”. Nos toiles sont équipées ou non de sanitaires, et sont donc désignées comme telles. Quant aux “emplacements de camping”, ce sont des emplacements nus, ouverts aux tentes, caravanes et camping-cars.

Concernant la tarification vacances, y aura-t-il une augmentation des tarifs ?

Comme chaque année, le tarif de référence est revalorisé en fonction de l’indice INSEE, soit + 1,5 % pour 2020. La nouveauté cette année, c’est que nous instaurons, pour la haute saison (c’est-à-dire sur les 8 semaines de vacances scolaires d’été), un tarif de référence unique pour le tour de rôle et la réservation directe. Pour un même hébergement, le coût du séjour sera donc calculé à partir du même tarif de référence quel que soit le mode de réservation (directe ou tour de rôle), tout en restant adapté à la situation familiale et financière de chacun, car la participation financière dépend du coefficient social de l’agent. C’est un retour à une égalité de traitement entre l’ensemble des bénéficiaires dont la situation sociale et familiale est identique.

Dernière nouveauté 2020, le basculement en réservation directe de tous les villages vacances les moins sollicités l’an passé.

Absolument, même si nous restons très attaché au tour de rôle dans un souci d’équité. À savoir offrir la possibilité à tous les bénéficiaires de partir dans les destinations les plus demandées : la montagne en hiver et le bord de mer en été.

Cependant, face aux mutations du travail, au renouvellement des agents dans nos industries, aux contraintes réelles rencontrées par certains pour poser les congés… le tour de rôle a montré ses limites. Les pratiques, les mœurs ont évolué, au gré du développement du numérique aussi. Et l’envie de partir plus souvent, moins longtemps, à “la dernière minute”, et d’obtenir une réponse immédiate, sont autant de caractéristiques devenues incompatibles avec le seul système d’affectation par tour de rôle.

En conséquence, pour cet été, les inscriptions au tour de rôle ouvriront le 18 février pour les destinations les plus demandées. Mais dès le 13 février, les bénéficiaires pourront réserver en direct pour les centres les moins demandés.


Lire aussi
Vacances : encore plus de centres en réservation directe


Vacances 2020 : tout ce qu’il faut savoir !

Catalogues, dates à retenir, carte des villages vacances, conditions générales…
Tout ce qu’il faut retenir pour bien préparer vos vacances d’été avec la CCAS :
Vos vacances avec la CCAS : catalogues, calendrier et toutes les nouveautés

mediatheque

Réservation, catalogues, séjours en France ou à l’étranger… : bienvenue dans la rubrique Vacances du site ccas.fr

 

1 Commentaire
  1. Manu 6 jours Il y a

    Une chose qui est dommage c est pour les réservations direct, nous sommes obligés de payer en direct pour valider la réservation, du coup on ne peut pas payer avec les chèques de son conjoint

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 × trois =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Informations sur les cookies   I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?